Deux chasseurs marrons appréhendés avec 12 tangues dans un sac

Photo : Gendarmerie de La Réunion

Ce lundi 19 février 2018, deux braconniers ont été appréhendés par les gendarmes à la Plaine des Cafres. Ils avaient en leur possession 12 tangues dans un sac de toile. Rebelote ce samedi : 4 individus ont été verbalisés pour avoir chassé dans une zone non autorisée du parc national. Nous publions le communiqué de la gendarmerie ci-dessous. (Photo : Gendarmerie de La Réunion)

La chasse est une activité réglementée. Ainsi la chasse aux tangues, ouverte depuis le 17 février, n’est permise que le mercredi, samedi, dimanche et jours fériés. Elle est interdite la nuit.

Le respect des règles est indispensable à la préservation des ressources naturelles, des espèces et de l’environnement à La Réunion.

Ce lundi 19 février, les gendarmes de La Plaine-des-Cafres ont appréhendé deux braconniers en possession de 12 tangues confinés dans un sac de toile.

Grand matin, ce samedi 24 février, les gendarmes de Cilaos et l’ONF ont réalisé une contrôle coordonné visant à lutter contre le braconnage et la pèche sauvage. 5 chasseurs ont été contrôlés, dont 4 ont dû être verbalisés pour avoir chassé dans une zone non-autorisée du parc national. Un campement et un barrage illicite installé dans le cours d’eau de la rivière ont été détruits.

Le braconnage est sévèrement puni par la loi, les peines prononcées pouvant atteindre deux ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende.

mots clés de l'article : gendarmes , Réunion , gendarmerie , La Réunion , Tangues , Actu , braconniers , chasseurs , Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous