Conseil départemental

Deux aménagements routiers inaugurés au Tampon

Photo : Conseil départemental

Le Conseil départemental, qui a en responsabilité 720 km de routes départementales dont plus de 400 km en montagne, a inauguré ce samedi 24 août 2019, via Cyrille Melchior, deux aménagements routiers sur la RD27 et la RD 70 en compagnie du maire de la commune André Thien Ah Koon. Les deux chantiers réalisés sur la route de Bois Court et au chemin neuf concernent la suppression de radiers pour l’une et la réalisation de trottoirs et la canalisation des eaux pluviales pour l’autre.

Six ouvrages d’art pour supprimer des radiers sur la route de Bois Court

La question des radiers pose une problématique de circulation sur l’île en cas de fortes pluies, selon le Département, 156 radiers sur 192 demeurent submersibles. Aussi 21 millions d'euros ont été engagés pour la suppression prioritaire de 62 d’entre eux, d’ici à 2021.

Les ouvrages réalisés sur la route de Bois court font partie du Plan radier, engagé par le Département. D’une longueur de 4 km, cet itinéraire dessert deux bourgs ainsi que le site touristique de l’horloge hydraulique avec le point de vue sur Grand Bassin.

Le Conseil départemental annonce que les aménagements réalisés ont notamment permis d’anticiper la création d’une voie de 2,80 mètres de largeur séparée de la chaussée, et dédiée à la circulation des piétons et des vélos. Le projet comprend la construction de six ouvrages adaptés sur les ravines Bras d’Antoine, la Gale, Fortier et Trois bras de la Pente Bigot.

Ce samedi 24 août, trois ouvrages ont été abordés, ceux de la Pente Bigot seront livrés en novembre 2019. Coût total de ces aménagements : près de 3 millions d'euros dont 970 000 euros du Département.

Cyrille Melchior, président du Conseil départemental, a estimé que "l’inauguration de ces aménagements traduit l’engagement fort de la Collectivité de contribuer au développement de la commune et au bien être de ses habitants. En partenariat avec la ville, des investissements importants ont été consentis afin d’aménager cet axe et celui sur lequel nous nous rendrons tout à l’heure, le chemin neuf, qui permettent le déplacement sécurisé des piétons et facilitent l’écoulement des eaux pluviales. Les travaux sur ces deux axes figuraient parmi les points noirs majeurs de l’île" a-t-il ajouté.

RD 27 dit Chemin neuf : trottoirs, arrêts bus et renforcement de la chaussée pour un meilleur écoulement des eaux pluviales

Les riverains de la RD27 disaient rencontrer régulièrement des problèmes d’inondation et la circulation piétonne n’était pas sécurisée. Les travaux ont donc consisté à créer un aménagement avec des trottoirs de part et d’autre de la voie pour sécuriser le déplacement des piétons. Ils ont aussi permis de canaliser les eaux pluviales grâce à des buses situées sous les trottoirs.

Ce nouvel axe dispose aussi d’accotements et de places de stationnement, de fourreaux pour l’éclairage public et d’arrêts bus. Le coût total des travaux s’élève à près de 1,2 million d'euros dont plus de 85% portés par le Département.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : route , département , travaux , chantier , le tampon , actualités de la réunion , Actus Reunion , Conseil départemental Actualité

suivez-nous