[VIDEO] Après la décision du tribunal administratif

Saint-Denis : la CFDT-BTP craint pour l’emploi et veut des roches pour la NRL

Depuis tôt ce matin, des travailleurs du chantier de la Nouvelle Route du littoral (NRL) manifestent à l’appel du syndicat CFDT-BTP au rond-point de la caserne Lambert à Saint-Denis. Ils déplorent des problèmes de ravitaillement sur le chantier de la NRL. La fin de l’exploitation d’andains, les ouvertures des carrières qui tardent... les manifestants craignent des licenciement. Il n’y a pas de blocage, les personnes se trouvent sur le bas côté de la route. "Je veux que l’on puisse continuer à travailler correctement, avec des roches massives pour alimenter le chantier de la NRL. Il y a 600 travailleurs qui sont menacés de perdre leur emploi," déplore Johnny Lagarrigue, secrétaire général CFDT-BTP.

"Les salariés sont en danger de licenciement, le ravitaillement du chantier est au ralenti. Il n’y a plus de roche, pourtant les roches à La Réunion ne manquent pas, pourquoi nous ne trouvons pas de solution?," interroge Johnny Lagarrigue.

600 emplois seraient directement menacés par le retard de l’ouverture de la carrière de Bois Blanc, selon le secrétaire général CFDT-BTP, 300 sont déjà à l’arrêt.

"Il faut trouver une solution, nous voulons que l’emploi soit maintenu. Ouvrir les carrières qui sont en instance, Dioré, les Lataniers, Bellevue… Nous ne comprenons pas!," fulmine Johnny Lagarrigue.

Lire aussi => Nouvelle route du Littoral : vous n'êtes pas près de rouler dessus !

Les travailleurs sont en débrayage illimitée: "le personnel a arrêté de travailler, nous suivons le personnel. Il s’agit d’un débrayage illimité, une rencontre est prévue, le rendez-vous est pris avec le groupement de la NRL, la Région et le Préfet," ajoute Johnny Lagarrigue.

Regardez notre LIVE Facebook :

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : manifestation , chantier , syndicat , nrl , actualité de la réunion , Actus Reunion , CFDT BTP

suivez-nous