Auto-défense

Des cours de Krav-Maga à Saint-Paul pour les femmes victimes de violences conjugales

Photo : imaz press réunion

"Avec le Krav-Maga, les femmes apprennent à se défendre et reprennent confiance en elles. Elles ont conscience qu’elles sont libres", confie Pascal Jams responsable du club Manhatan Krav Maga Réunion. Depuis 2017, il entraîne chaque deuxième et quatrième samedi du mois à la Maison pour Tous de Savanna, une dizaine de femmes, pour certaines victimes de violences conjugales. la fin du mois d’octobre, des cours seront prodigués tous les samedis de 8h30 à 9h30.

Âgées entre 30 et 50 ans, ces femmes apprennent les techniques de combat rapproché utilisé par toutes les forces armées israéliennes. “Nul besoin d’être sportive, les techniques de self-défense sont accessibles à toutes”, précise l’instructeur. Le but est bien de tout faire pour se sauver et dans le cas d’une attaque “tous les coups sont permis” pour se défendre, éviter les blessures et contrer son assaillant.

Traitant d’un sujet particulièrement sensible, ces ateliers ont été pensés avec un psychologue. “Il est question de ne pas heurter les sensibilités avec certaines techniques, comme la strangulation par exemple. Lorsque je rencontre ce type déblocage, je fais appel au psychologue”. Ces ateliers dédiés aux femmes comptent pas moins de 70 membres dans tout le département. Un département touché de plein fouet par les violences conjugales. En effet, dans le classement des régions les plus concernées par ce fléau, La Réunion se retrouve en 3ème position, après la Guyane et la Corse. Sur les 121 féminicides recensés l’an dernier en France, 5 ont eu lieu à La Réunion. Sur les trois dernières années, on en compte 15. Contact : Jams Pascal au 0692 71 28 32

mots clés de l'article : violences conjugales , sport de combat , actualité de la réunion , Actus Reunion , Saint-Paul Actualité , Self-defense , Krav Maga

suivez-nous