Réunion par Imaz Press, lundi 7 décembre 2020 à 12:07
22 personnes sont décédées

Dengue : 16.011 cas positifs confirmés en 2020

image description
image description

16.011 cas positifs de dengue ont été recensés par l’Agence régionale de santé (ARS) de La Réunion en 2020. Ils ont engendré 22 décès. S’étant maintenue faiblement durant l’hiver austral, la dengue pourrait pourrait connaître une nouvelle vague épidémique dans les mois à venir. Elle s’expliquerait par la co-circulation de trois sérotypes et le retour de conditions climatiques plus favorables au développement des moustiques. Pour y faire face, un nouvel agent bactériologique nommé BTI va prochainement être utilisé dans certains foyers ciblés de l’île. (Photo d’illustration : rb/www.ipreunion.com)

Circulant depuis fin 2017 sur l'île, la dengue a déjà fait 42 victimes à La Réunion, dont 22 sur l'ensemble de l'année 2020, rapporte l'ARS ce lundi 7 décembre. Le dispositif de surveillance estime que près de 40 000 personnes l'ont contractée cette année, entrainant au moins 779 hospitalisations. 16.011 cas positifs ont par ailleurs été confirmés, contre 18.218 en 2019. Malgré cette légère baisse, une nouvelle vague pourrait intervenir lors des prochains mois.

- Une nouvelle campagne de sensibilisation -

Elle serait le fruit de la co-circulation de trois sérotypes différents de la dengue et du retour de conditions climatiques plus favorables au développement des moustiques. "Il suffit d'un point d'eau, comme une simple flaque, à l'ombre, pour que des larves s'y développent", explique Fabian Thouillot, responsable du service L.A.V (lutte anti-vectorielle).

Dans ce contexte, la préfecture et l'ARS ont présenté ce lundi 7 décembre 2O2O la campagne " Retour de l’Été, Agissons dès maintenant contre la dengue ! ". Un concours rassemblant près de 127 participants, professionnels et amateurs avait ainsi été mis en place du 4 au 5 novembre afin de créer un visuel artistique pour sensibiliser sur le sujet. Cynthia Ralaisa et Lucas Phileas ont été les lauréats et verront prochainement leurs œuvres être l'objet d'affichages et de diffusions sur les réseaux sociaux et dans les médias. Ils ont en outre reçu une récompense respective de 5.000 et 1.000 euros.

- Une nouvelle arme face à la dengue –

Pour anticiper une éventuelle prochaine vague épidémique, l'ARS et le SDIS ont déjà visité et traité près de 50.000 maisons en 2020, ce qui correspond à une maison réunionnaise sur sept. Plus de 150 agents de traitement ont ainsi été mobilisés sur le terrain avec le renfort de jusqu’à 50 pompiers et 50 intérimaires.

Au-delà de ces visites, un nouvel agent bactériologique va en outre être utilisé à partir de janvier 2021 pour stopper le développement des larves. Nommé BTI (bacillus thurégiensis), ce nouveau procédé de traitement est un agent larvicide très sélectif, qui n'engendre aucun dommage collatéral sur la faune et la flore. Il permet également d'atteindre des zones de développement plus ou moins accessibles d'ordinaire, telles les caniveaux, les friches ou encore les terrains abandonnés. Les municipalités n'ont en effet parfois pas la possibilité d'identifier les propriétaires de certaines zones délaissées et ce procédé va permettre d'y intervenir.

"Ce larvicide naturel, créé par une bactérie, a déjà été utilisé. On a déjà demandé à la population d'en mettre dans des coupelles, à petite échelle. Là, son utilisation va pouvoir s'étendre et l'objectif est de le diffuser à grande échelle. Nous avons changé d'appareillage et adapté son système de pulvérisation pour entrer dans des zones spécifiques où le moustique prolifère", détaille le docteur François Chieze, directeur de la veille sanitaire de l'ARS.

Fabian Thouillot déclare par ailleurs que "plusieurs phases de tests du BTI sont actuellement en train de se terminer" et que ses résultats se veulent "très encourageants". Il ajoute : "le BTI, une fois pulvérisé sur une zone, peut rester actif durant plusieurs mois. Lorsqu'il atteint un gîte larvaire, il ne faut que 12 à 24 heures pour qu'il soit éliminé."

vl/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : dengue , moustiques , agence régionale de santé , actualités de la réunion , Actus Reunion , vague épidémique , BTI

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis