Réunion par Imaz Press, lundi 11 mai 2020 à 05:35
La liberté de circulation est rétablie

Déconfinement : ce que vous pouvez faire ou pas

image description
image description

Le moment que tout le monde attendait est enfin arrivé : nous sommes le 11 mai 2020, la France entame officiellement son déconfinement. Mais si notre liberté de circulation a été rétablie, il reste toujours des règles à respecter afin de veiller à ce que l’épidémie ne reprenne pas de plus belle. Dans trois semaines, un nouveau bilan sera fait par le gouvernement afin d’alléger - ou pas - les restrictions de chacun. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

- Ce qu'on peut faire -

• Retourner au travail : dès lundi, la plupart des entreprises rouvriront leurs portes. Si le gouvernement à appeler les chefs d'entreprises à favoriser au maximum le télétravail, on peut parier que beaucoup de Réunionnais retrouveront le chemin de leur bureau lundi. Et avec le retour des voitures, on est prêt à parier que la Route du littoral retrouvera ses embouteillages habituels. Ca nous aurait presque manqués.

• Se déplacer à plus de 100 km de chez soi sans attestation : finies les attestations pour aller acheter du pain à 50 mètres de chez vous ! C'est bon, c'est officiel, la population est de nouveau libre de ses mouvements. Sur terre, aucune inquiétude à voir, à La Réunion personne ne risque de dépasser les 100 km de distance depuis son domicile. On espère cependant que certains d'entre vous n'avaient pas prévu de sortie en mer trop éloignée de la côte…

• Aller à la plage…sans pouvoir stationner : les plages seront rouvertes dès le 11 mai, a confirmé le préfet Jacques Billant ce vendredi. La Réunion est d'ailleurs le premier département français à les rouvrir. Cependant, on ne pourra pas s'allonger pour faire bronzette sur le sable. L'accès au littoral sera autorisé pour nager, se balader et faire du sport. L'arrière de la plage de l'Ermitage – connu pour ses pique-niques – sera fermée.

• Faire du shopping et aller au marché : les magasins pourront rouvrir dès lundi, en adaptant leur façon d'accueillir les clients. S'il ne sera pas possible de faire du lèche-vitrine aussi librement qu'avant, tous les commerces non-essentiels pourront tout de même accueillir leurs clients. Les marchés forains sont aussi de nouveau autorisés à vendre des biens non-alimentaires, toujours dans le respect des règles sanitaires.

• Prendre les transports : si les bus ont continué à circuler pendant le confinement, il fallait tout de même pouvoir justifier de son déplacement. L'offre était d'ailleurs fortement réduite partout dans l'île. A partir de lundi, les horaires retournent à ceux d'avant le confinement. Le masque sera cependant obligatoire, et les bus ne pourront accueillir plus d'un certain nombre de passagers.

• Aller se refaire une beauté : les salons de coiffure, esthétiques et autres établissements de bien-être sont enfin rouverts. Après deux mois sans pouvoir prendre soin de soi, la population est de nouveau autorisée à aller se faire couper les cheveux ou poser une manucure. Toujours dans le respect des règles sanitaires bien évidemment.

- Ce qu'on ne peut pas faire -

• Aller au restaurant ou dans un bar : pour l'instant, ces commerces resteront malheureusement fermés, au grand dam de beaucoup de personnes. Il faudra patienter au moins jusqu'au 2 juin pour savoir s'il sera bientôt possible de retourner au restaurant ou d'aller boire un verre. Patience.

• Aller à un concert : pareil du côté de la musique : il faudra patienter encore un peu avant de pouvoir se déchaîner sur des sons endiablés toute la soirée. Tous les grands événements prévus ont d'ailleurs tous été reportés à fin septembre, voire début octobre. Les événements rassemblant plus de 5.000 personnes sont de toute façon interdits partout en France au moins jusqu'au 31 août.

• Organiser de grands événements sociaux : s'il est de nouveau autorisé de se déplacer, les attroupements de plus de dix personnes resteront prohibés même avec le déconfinement. Les grandes réunions de famille dans les parcs et sur la plage le dimanche devront donc patienter encore un peu, tout comme les marmites de carry…

• Partir en vacances à l'étranger : les vacances approchent, mais à l'heure actuelle, toujours impossible de se déplacement à l'international. Même pour aller en métropole, il faudra présenter un justificatif de motif impérieux pour pouvoir prendre l'avion. Il faudra donc patienter avant de réserver ses prochaines vacances...

Bon déconfinement à toutes et à tous, restez prudent(e)s

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : circulation , restrictions , masques , actualité de la réunion , Actus Reunion , Coronavirus , Covid-19 , Déconfinement

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis