Réunion par Imaz Press, mercredi 10 novembre 2021 à 06:53
[VIDEO] Les principales annonces d’Emmanuel Macron

Covid : 3ème dose de vaccin obligatoire pour le pass sanitaire des plus de 65 ans

image description
image description

Emmanuel Macron s’est exprimé devant les Français ce mardi 9 novembre 2021 pour formuler des annonces notamment sur le plan sanitaire. La troisième dose de vaccin devient obligatoire pour les plus de 65 ans afin de présenter un pass sanitaire valide dès le 15 décembre. Le port du masque redevient obligatoire dans toutes les écoles élémentaires de France. Face à la situation actuelle, la réforme des retraites gagne un sursis mais celle de l’allocation chômage entre bien en vigueur le 1er décembre. Les prêts garantis par l’Etat sont maintenus. Par ailleurs, le Président a annoncé la relance de la construction de réacteurs nucléaires (Photo AFP)

Tout en soulignant les efforts réalisés par les Français face au virus, et en saluant la mémoire des personnes décédées du Covid, le Président de la République a tenu malgré tout à faire passer un message d'alerte. "La cinquième vague a commencé en Europe" a-t-il rappelé, paraphrasant l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Ainsi en France, le taux d'incidence a augmenté "de 40% en une semaine" et les hospitalisations repartent à la hausse elles aussi.

- Vaccin : une 3ème dose, appelée "dose de rappel" -

Emmanuel Macron a donc lancé un appel : "vaccinez-vous". L'occasion de faire une annonce, sans doute la plus attendue concernant le vaccin : la mise en place de la 3ème dose, appelée "dose de rappel". Ainsi une 3ème dose sera bientôt obligatoire pour les plus de 65 ans afin de garder un pass sanitaire valide à compter du 15 décembre. Tous les publics concernés sont d'ores et déjà invités à prendre rendez-vous.

La dose de rappel pour les 50-64 ans quant à elle sera disponible début décembre. Une généralisation de la 3ème dose pourrait être envisagée par la France, mais pas à ce stade.

La vaccination des 5-11 ans, sujet sur lequel le Président était également attendu, n'a pas été abordée. Aucune décision n'est donc prévue en ce sens pour l'heure.

- Vaccination "encore insuffisante" dans les Outre-mer -

Emmanuel Macron a aussi mis l'accent sur la vaccination "insuffisante" dans les Outre-mer. "L'augmentation en une semaine de 40% de notre taux d'incidence ainsi que l'augmentation des hospitalisations sont des signes d'alerte, de même que la situation dans certains territoires d'Outre-mer où la vaccination demeure encore insuffisante dans bien des cas et qui ont beaucoup souffert ces derniers mois. Je veux ici leur dire à nouveau la solidarité nationale et leur dire que tout continuera d'être fait comme depuis le début de la crise". Regardez

Pour rappel, à La Réunion, "70,9% de la population éligible présente un schéma vaccinal complet soit ou 58,2% de la population totale" ont annoncé les autorités ce mardi. Ce taux stagne depuis plusieurs semaines.

Dans le même temps les chiffres du Covid publiés ce mardi par les autorités sanitaires de La Réunion ne sont pas bons. La dégradation amorcée il y a deux semaines se confirme. 740 nouveaux cas ont été recensés à La Réunion entre le 30 octobre et le 5 novembre. Le taux d'incidence est désormais de plus de 110 pour 100.000 habitants. Côté service réanimation de l'hôpital, le nombre passe de 4 à 10 patients reçus pour Covid. Le taux de positivité frôle désormais les 3%.

Lire aussi : Covid-19 : la reprise épidémique se confirme à La Réunion

à ce stade à La Réunion, "70,9% de la population éligible présente un schéma vaccinal complet soit ou 58,2% de la population totale" annoncent les autorités. Un chiffre qui stagne depuis plusieurs semaines. Préfecture et ARS appellent aussi les publics concernés à se rendre en centre de vaccination pour recevoir leur 3ème dose de vaccin au plus vite.

• Le masque obligatoire dans toutes les écoles de France -

Sur le plan sanitaire toujours, le Président a annoncé maintenir le port du masque dans les écoles pour le moment, malgré les contestations. Cette protection, en vigueur dans 39 départements dont La Réunion depuis ce lundi, sera donc obligatoire à l'école élémentaire (du CP au CM2) à partir du lundi 15 novembre dans toute la France, a précisé mardi le ministère de l'Education, après l'allocution du président Emmanuel Macron.

Par ailleurs, pour faire face à la situation sanitaire, "les prêts garantis par l'Etat sont reconduits jusqu'en juin 2022" a par ailleurs assuré le chef de l'Etat.

- Réformes : le chômage passe, les retraites attendront -

Emmanuel Macron a également détaillé un volet économique et social important lors de son allocution. Ainsi à partir du 1er décembre, "une nouvelle étape commence" concernant l'allocation chômage : il faudra avoir travaillé au moins six mois dans les deux dernières années afin d'être indemnisé, contre quatre mois actuellement. "Pole Emploi passera en revue les offres d'emploi sans réponse. Sans recherche active, les demandeurs d'emploi verront leurs allocations suspendues" a ajouté le Président.

La réforme des retraites, elle, va sans doute attendre encore. Les conditions "ne sont pas réunies pour relancer le chantier des retraites" a déclaré le chef de l'Etat. Il a toutefois rappelé les grandes lignes de cette réforme : "travailler plus longtemps, mettre fin aux régimes spéciaux, permettre à ceux qui le souhaitent de travailler au-delà s'ils le souhaitent..." Car le travail "nous permet en tant que Nation de préserver notre modèle social" a-t-il assuré.

Economie toujours, Emmanuel Macron a souligne que la croissance de la France dépassait les 6% et que le chômage était "au plus bas depuis 20 ans". Ce n'est pas pour autant que le Président oublie sa volonté de tendre "vers le plein emploi".

- Le retour des réacteurs nucléaires -

Sur le plan de la sécurité, le Président de la République a annoncé qu'une "loi de programmation pour les sécurités intérieures est en cours de discussion, elle donnera plus de moyen et allègera les contraintes bureaucratiques des forces de l'ordre".

Par ailleurs côté environnement, Emmanuel Macron a rappelé son désir de "garantir l'indépendance énergétique de la France", pour aller notamment vers la neutralité carbone. L'occasion de faire une annonce : "nous allons relancer la construction de réacteurs nucléaires dans nos pays et développer les énergies renouvelables". Une mesure qui s'inscrit dans le plan France 2030. Pour le Président, "c'est un message fort de la France" notamment dans le cadre de la COP26.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : nucléaire , président , prêts , vaccin , réforme des retraites , ECOLES , annonces , allocation chômage , Emmanuel Macron , actu réunion , Actus Reunion , actualité réunion , Allocution , Masque , Covid Réunion , Info Réunion , Informations Réunion , Troisième dose

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis