Réunion par Imaz Press, mercredi 28 octobre 2020 à 18:36
111 nouveaux cas en deux jours

Covid-19 : six résidents de l’EHPAD des Lataniers et quatre professionnels toujours positifs

image description
image description

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé confirment 111 nouveaux cas Covid-19 enregistrés à La Réunion du 27 au 28 octobre 2020 à 15 heures, soit une moyenne journalière de 56 cas sur 2 jours consécutifs. A l’EHPAD des Lataniers, suite à l’apparition d’un premier cas Covid-19 le 17 octobre, des tests à J7 ont été effectués pour l’ensemble de l’établissement ont été effectués ce lundi 26 octobre : 6 résidents se sont nouvellement révélés positifs sur une autre unité ainsi que 4 professionnels. Nous publions le communiqué complet de la préfecture ci-dessous. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 111 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 enregistrés à La Réunion du 27 au 28 octobre 2020 à 15h00 (soit une moyenne journalière de 56 cas sur 2 jours consécutifs). On enregistre un total de 5472 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020.

Sur les nouveaux cas annoncés, 93 cas sont investigués :

- 90 cas sont classés autochtones

- 3 cas sont classés importés

- 18 cas sont en cours d’investigation ou font l’objet d’analyses complémentaires.

- Point sur les contaminations covid-19 au sein de l’EHPAD Les Lataniers -

Après un premier résident de l’EHPAD Les Lataniers, hospitalisé et testé positif le 17 octobre, les résidents et les personnels de l’unité accueillant des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ont été tous testés dès le dimanche 18 octobre : 7 résidents supplémentaires se sont révélés positifs ainsi que 5 personnels. Le secteur a été séparé en 2 unités (l’une pour les patients COVID19 et l’autre pour les patients contacts) et les personnels positifs placés en isolement à domicile. Le lundi 19 octobre tous les autres personnels et résidents de l’établissement ont été testés, sans découverte de nouvelle positivité. Le mardi 20 octobre, un résident supplémentaire a été testé positif. Une 2ème vague de tests a été effectuée le 22 octobre pour les patients de l’unité protégée identifiant 7 nouveaux résidents positifs qui ont pu être également transférés sur l’unité COVID19. Cette unité a bénéficié d’un renfort en personnels, afin d’assurer une présence infirmière dédiée H24. Les tests prévus à J7 pour l’ensemble de l’établissement ont été effectués le lundi 26 octobre comme prévu initialement, 6 résidents se sont nouvellement révélés positifs sur une autre unité ainsi que 4 professionnels. Au total, 22 résidents et 9 professionnels ont été testés positifs. A ce jour, 3 patients ont été hospitalisés dont 1 est décédé. L’établissement a réorganisé les unités afin de les rendre indépendantes les unes des autres, sans passage de personnels entre les unités. Le CPIAS (centre de prévention des infections associées aux soins) intervient en appui de l’établissement quotidiennement afin de réviser les circuits et d’interrompre la chaine de transmission. Des renforts en personnels soignants permettent de rendre étanches les unités.

Les personnels positifs y compris asymptomatiques ont été placés en arrêt de travail à l’isolement. L’astreinte régionale en gériatrie est mobilisée pour apporter son expertise aux équipes médico-soignantes.

Les dépistages sont poursuivis auprès des résidents et personnels afin de détecter le plus tôt possible d’éventuels nouveaux cas. Tous les nouveaux personnels sont testés avant de prendre leur service. L’information des familles est assurée quotidiennement par la direction de l’établissement. La plateforme ARS/Assurance maladie de contact tracing effectue les recherches des éventuelles personnes contact dans l’entourage des personnels positifs et des familles des résidents atteints.

Cette situation fait l’objet d’un suivi attentif de l’ARS, en coopération étroite avec la direction de l’EHPAD. Un appui hospitalier est anticipé pour pouvoir hospitaliser très rapidement les résidents qui présenteraient des signes d’aggravation.

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé rappellent à l’ensemble de la population réunionnaise l’importance d’appliquer au quotidien les mesures barrière (lavage de mains, utilisation de mouchoir, tousser dans son coude, distance physique, port du masque…). Ces mesures sont essentielles pour freiner l’épidémie dans l’île.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Actus Reunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis