Réunion par Imaz Press, mercredi 21 avril 2021 à 03:00
Six décès et 918 cas en une semaine

Covid-19 : les chiffres sont stables et la situation sanitaire reste préoccupante

image description
image description

Les chiffres de l’épidémie de Covid-19 publiés par l’Agence régionale de santé (ARS) ce mardi 20 avril 2021 sont stables. Mais ils toujours inquiétants puisqu’ils restent élevés. En une semaine, six personnes âgées de plus de 50 ans sont décédées, 918 nouveaux cas ont été détectés et le taux d’incidence s’est stabilisé à 107,5 pour 100.000 habitants. Ces indicateurs ont peu évolué comparativement à ceux de la semaine précédente. Le préfet Jacques Billant s’exprimera ce mercredi après-midi. Il dira s’il s’il maintient les restrictions sanitaires en cours, s’il les adaptent ou s’il les durcit. Son intervention sera à suivre en direct sur notre site (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

• Six décès en une semaine Le nombre de décès a été divisé par deux en l'espace d'une semaine : le 13 avril, douze décès avaient en effet été recensés par les autorités, contre six ce mardi, soit quasiment un décès par jour. Toutes les victimes étaient âgées de plus de 50 ans. L'ARS ne précisent si ces personnes présentaient des comorbidités. Parmi les victimes, cinq étaient des patients réunionnais. Depuis le début de l'épidémie le 11 mars 2020, 141 malades sont décédés des suites de la maladie. 70 de ces personnes sont décédées au cours des six dernières semaines.

• 918 cas en une semaine Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 est resté stable d'une semaine à l'autre : 918 cas ont été annoncés ce mardi, contre 917 le 13 avril. Le taux d'incidence n'est donc pas impacté. Parmi les 918 cas confirmés, 896 cas sont classés autochtones, 18 cas sont classés importés, Trois cas sont classés importés suite à une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale, et un cas est classé autochtone secondaire. • Les variants toujours plus présents Ce n'est pas un secret, les variants du Covid-19 sont considérés comme plus contagieux. Leur proportion continue donc d'augmenter parmi les nouveaux cas détectés : 74% d'entre eux sont désormais issus de variants, contre 72,7% la semaine dernière. Du 10 avril au 16 avril, 1.303 tests ont été criblés pour identifier une souche de variante. Sur ces 1.303 tests, on comptabilise 961 cas de variantes : 883 sud-africains ou brésiliens et 78 britanniques.

• Une situation hospitalière stable

Les chiffres des hospitalisations sont restés stables cette semaine : 36 patients Covid-19 se trouvaient en réanimation au 20 avril sur les 121 lits disponibles, soit le même nombre que la semaine passée. "Le niveau de vigilance individuel et collectif doit donc être maintenu : respect des gestes barrières, limitation des contacts sociaux et respect du couvre-feu" souligne l'ARS. Elle n'a cependant pas communiqué sur le taux d'occupation total des lits de réanimation. Ce chiffre devrait être précisé ce mercredi lors d'une conférence de presse programmée à 17 heures.

• Le taux d'incidence ne change quasiment pas Le taux d'incidence est passé de 107 à 107,5 pour 100.000 habitants d'une semaine à l'autre. Une augmentation négligeable, qui s'explique par une stabilisation du nombre de cas hebdomadaire dans l'île. Pour les autorités sanitaires, cela montre "une stabilisation" mais le taux reste malgré tout "au-dessus du seuil de 100/100 000 habitants", ce qui reste inquiétant.

Le taux d’incidence reste par ailleurs stable chez les 0-14 ans (90,4/100 000), les 15-24 ans (14,9/100 000), les 35-44 ans (123,8/100 000) et les 45-64 ans (98,1/100 000). Il augmente cependant de 21,8% chez les 65 ans et plus (82,1/100 000) et de 10,4% chez les 75 ans et plus (74/100 000). Enfin, il est en baisse de 18,5% chez les plus de 25-34 ans (128,4/100 000).

Du côté de certaines communes, le taux d'incidence a fortement augmenté comme au Port avec 229 pour 100.000 habitants, mais aussi l'Entre-Deux (246) bien que la ville compte moins d'habitants. Ces deux communes sont les seules à dépasser 200. Suivent Saint-Louis (174), La Possession (145), Trois-Bassins (128), Saint-Pierre et Sainte-Rose (125). • Toujours autant de clusters Le nombre de foyers de contagion, aussi appelés clusters, est stable pour la troisième semaine consécutive. Ce mardi, 28 clusters ont été signalés, contre 27 la semaine passée. Le nombre d'entre eux classés à "criticité élevée" est cependant en baisse, avec sept répertoriés cette semaine contre 13 la semaine dernière. 11 sont considérés comme étant de "criticité modérée", contre huit le 13 avril. • Le taux de positivité continue de baisser Le taux de positivité des tests est une nouvelle fois en baisse cette semaine : il est de 3,7 %, en-dessous du seuil de vigilance donc, contre 4,2% il y a sept jours. Cette baisse de positivité intervient alors que le nombre de dépistage augmente ( 9,9%) par rapport à la semaine dernière, ce qui est d'autant plus une bonne nouvelle. Enfin, le R effectif est en baisse à 0,97%, et repasse donc en dessous de 1.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : bilan , décès , ARS , hospitalisations , actualité de la réunion , Actus Reunion , Coronavirus , Covid-19 , Taux d’incidence

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis