Réunion par Imaz Press, mercredi 13 octobre 2021 à 03:00
Tous les voyants sont au vert

Covid-19 : la situation sanitaire continue de s’améliorer

image description
image description

Depuis plus de deux mois désormais, la situation sanitaire de La Réunion continue de s’améliorer. 241 cas ont été recensés cette semaine, soit environ 34 cas par jour. Le décès d’un patient de plus de 75 ans est à déplorer, ce dernier présentait des comorbidités et n’était pas vacciné. Alors que la plupart des restrictions sanitaires ont été levées dans l’île, les autorités ont jusqu’au 24 octobre pour décider d’un dernier desserrement des restrictions.

Il faut cependant garder en tête que les vacances battent actuellement leur plein dans l'île depuis ce vendredi. Le week-end a par ailleurs été marqué par la réouverture des boîtes de nuit, après 18 mois de fermeture. Des paramètres propices au relâchement des gestes barrières et qui inquiètent les autorités. Si les indicateurs Covid-19 sont toujours à la baisse cette semaine, l'impact des vacances sur ces derniers reste redouté. Le taux de vaccination reste aussi trop bas aux yeux des autorités, alors que 70,7% des Réunionnais.es ont désormais reçu au moins une dose du vaccin. Si La Réunion est l'un des territoires d'Outre-mer avec l'un des taux de vaccination les plus élevés, il reste cependant largement en-dessous de la moyenne de l'Hexagone. Au national, 85,3% de la population de plus de 12 ans est totalement vaccinée. "Afin d’éviter un rebond épidémique, il convient (…) de se vacciner sans plus attendre" presse donc la préfecture, alors que le rythme de vaccination a encore ralenti cette semaine. - Tous les indicateurs s'améliorent - En attendant, le taux d'incidence continue de diminuer, passant de 32,9 à 28,2 pour 100.000 habitants en l'espace d'une semaine. Il est cependant en hausse de 7,9 % chez les 25-34 ans et de 2,3% chez les 35-44 ans. Le nombre de patients en réanimation continue lui aussi de baisser, avec six lits de réanimation occupés au 12 octobre, contre 9 le 5 octobre. Le nombre de cas hebdomadaires est lui aussi en baisse, avec une légère augmentation de la part de cas importés : 14 cas étaient importés cette semaine, contre 6 la semaine précédente. A noter que depuis le 4 octobre, les voyageurs en provenance de l'Hexagone ne doivent plus présenter de dépistage négatif avant d'embarquer.

Le taux de positivité poursuit lui aussi sa baisse à 0,7 %, contre 0,9 % la semaine précédente. Une baisse qui pourrait encore continuer, mais pas forcément pour les bonnes raisons : à compter du 15 octobre, les tests RT-PCR et les tests antigéniques ne seront plus systématiquement pris en charge comme c’est le cas depuis le début de la crise sanitaire. Seuls les tests réalisés dans un but de dépistage seront désormais pris en charge par l’Assurance maladie. Un changement qui pourrait faire largement diminuer le nombre de dépistage, et donc le nombre de détection de cas de Covid-19.

Sur 194 tests positifs criblés pour identifier une mutation, 159 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, soit une proportion de 82,0 %. Le variant Delta représente désormais 100 % des mutations. Des chiffres encore une fois encourageants, mais qui ne doivent pas signifier un relâcement dans le respect des mesures sanitaires.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : dépistages , coronavirus , actualités de la réunion , actu réunion , Actus Reunion , Coronavirus , Covid-19

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis