Réunion mercredi 25 mars 2020
[PHOTOS] Les professionnels de santé déchantent

Masques FFP2 en mauvais état : l’ARS demande aux libéraux de cesser leur distribution

image description

Les 120.000 masques de type FFP2 promis par l’Agence régionale de santé, sont bien arrivés aux personnels de santé réunionnais mardi 24 mars 2020. Seul problème, une grande partie de ces masques présentent des défauts, saletés et taches de moisissure. Impossible de les porter avec la garantie qu’ils remplissent pleinement leur fonction : la protection contre le coronavirus. Ce mercredi l’ARS réagit et demande aux professionnels libéraux de "cesser la distribution des masques FFP2", qui peuvent par ailleurs être jetés dans le circuit habituel des ordures. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Comme de nombreuses pharmacies réunionnaises, la pharmacie Titan du Port a reçu une livraison de masques dans un état défectueux.“Je suis bien consciente que c’est problématique pour l’ARS, que c’est compliqué, mais il faut se mettre à ma place. Quand je reçois ce type de masques, quelle est ma responsabilité vis-à-vis des professionnels de santé à qui je vais les délivrer ?”, s’interroge la pharmacienne Nathalie Potin.

Les pharmaciens ayant reçus ces masques, ont commencé à trier ceux qui étaient récupérables de ceux complètement inutilisables. L'ARS avait bien précisé dans sa circulaire que les masques d'une durée de vie de 4 à 5 ans étaient périmés, mais que la pharmacie du CHU avait vérifié qu'ils puissent être efficaces. "Quand nous avons su que les masques arrivaient, nous étions ravis. J'en ai distribué aux infirmiers qui en faisaient la demande, en précisant que c'était sosu leur responsabiité. On vit déjà dans un moment d'angoisse. On rajoute de l'angoisse à l'angoisse."

Les autorités compétentes n'ont, pour l'instant, pas proposé de faire remplacer ces masques.

L'ARS demande aux pharmacies d'officine de "cesser la distribution de masques FFP2"

Suite à ces dénonciations, l'ARS réagit. "Plusieurs d'entre vous nous ont alertés sur l'état dégradé d'une partie des masques FFP2 qui vous ont été livrés hier pour remise aux professionnels libéraux" en s'adressant aux pharmaciens d'officine. "En conséquence, il vous est demande de cesser la distribution de masques FFP2, qui peuvent être jetés dans le circuit habituel des ordures."

L'agence précise cependant que la distribution des masques chirurgicaux "peut se poursuivre selon les consignes adressées hier vous demandent d'exercer au préalable un contrôle visuel". Par ailleurs, "une information est délivrée en parallèle aux professionnels de santé bénéficiaires pour leur demander de ne pas faire usage de masques FFP2 qu'ils auraient retirés auprès [des] officines et qu'ils pourront jeter dans le circuit des ordures ménagères". Ces même professionnels de santé sont appelés à revenir vers les pharmaciens pour "récupérer des masques en substitution".

Le réapprovisionnement est prévu ce jeudi 26 mars. "Au regard de l'arrivage de ce jour à La Réunion, il ne sera pas possible de substituer en même quantité les masques FFP2 pour chacun des professionnels concernés. La substitution se fera pour moitié par des masques chirurgicaux et pour moitié par des masques FFP2". Des règles de répartition ont été établies.

Il est par ailleurs demandé aux pharmaciens d'officine de faire connaître la quantité de masques en mauvais état auprès de l'ARS pour revoir la répartition des nouveaux stocks.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis