Réunion lundi 18 mai 2020
Le confinement a rendu les adoptions difficiles en Métropole

Co-avionnage : comment sauver la vie d’un animal (et des associations) en voyageant

image description

Saviez-vous qu’il est possible de sauver des animaux seulement en voyageant ? Alors qu’à La Réunion, l’errance animale est un véritable fléau, qui a continué d’augmenter durant cette période de confinement, les associations sont à la recherche de passagers volontaires, prenant l’avion en direction de la Métropole, afin d’envoyer les boules de poils qui y seront adoptées. Si les trajets en avion sont pour l’instant réservés aux motifs impérieux, le retour futur des vols poussent les associations à rappeler que le co-avionnage peut aider les animaux à rejoindre leur nouvelle famille, et permettre indirectement de lutter contre l’errance animale à La Réunion. (Photo rb/www.ipreunion.com)

L’épidémie de coronavirus a entraîné la réduction des frets aériens, et par la même occasion l’augmentation de l’errance animale. APPAR, Envol Toit, ASSEZ, RPA, Espoir Réunion, sont des associations qui ont pour objectif de lutter contre l’abandon des animaux. Ces dernières doivent s’organiser afin de gérer au mieux l’envoi de leurs pensionnaires.

"Nous sommes dans une situation catastrophique, d’une part nous n’avons plus de voyageurs, et de l’autre l’errance animale s’intensifie de jour en jour au point que nous ne pouvons plus intervenir. Nous n’avons plus de place, nous devons attendre que les chiens soient envoyés en Métropole pour procéder à de nouveaux sauvetages" s'alarme Caroline Baroche, présidente de l’association RPA (Réunion Protection Animale).

- Une situation désastreuse -

Depuis l’annonce de la réduction du trafic aérien au strict minimum, la situation s'est rapidement empirée. "Beaucoup de voyageurs bénévoles ont changé leurs dates de départ où ont annulé leurs billets, laissant donc les chiens bloqués sur l’île" indique l’association Espoir Réunion. Avec le confinement, seuls trois vols par semaine sont assurés, et les avions sont vite remplis, ne laissant pas la place aux transferts d’animaux.

"Nous sommes bloqués d’une part pour envoyer nos boules de poils, qui attendent désespérément de partir, mais aussi sur notre approvisionnement de matériel. Actuellement, nous avons 25 cages bloquées sur Paris, nous sommes contraints d'en acheter d'autres étant donné qu'on ne peut pas nous les renvoyer" explique Caroline.

La réduction des vols n’est pas la seule contrainte pour ces associations. Depuis la mise en place du confinement, beaucoup de chiens et chats n’ont pas pu être secourus. "En temps normal, on reçoit des dizaines d’appels par jour venant d’habitants ayant trouvé des animaux, afin qu’on puisse intervenir et les prendre en charge. Mais avec cette situation inédite de confinement, personne n’était dans les rues, laissant donc les bêtes livrés à elles-mêmes" indique Espoir Réunion.

- Appel aux volontaires -

Les associations ne perdent pas espoir pour autant, elles lancent un appel à l’aide en vue de trouver des familles qui puissent accueillir les animaux en attendant d’être envoyés vers l'Hexagone. Appelées "familles d'accueil", elles s'occupent temporairement des animaux prêts à être transférés. "Nous en cherchons de nouvelles dans le but de pouvoir sauver d’autres chiens."

Et bien sûr, les voyageurs bénévoles qui voudraient bien participer à un sauvetage sont activement recherchés eux aussi, et invités à joindre ces associations s'ils prennent l'avion prochainement. "On dépend des voyageurs et des touristes, c’est grâce à eux que tout est possible, on espère que les vols vont reprendre vite afin que l’on puisse reprendre notre activité de plus belle" livre l’association RPA.

- Rien à débourser ni à organiser -

Les associations s’occupent de tout : du départ de l’île à l’arrivée en Métropole. Pour pouvoir emmener avec soi un chien ou un chat dans l'avion, les volontaires n’ont finalement que très peu de choses à faire à part se présenter à l’aéroport.

"Le passager volontaire nous envoie son billet pour que nous puissions effectuer toutes les procédures, en ce qui le concerne il n’a rien à débourser", explique l'association RPA. "Le jour du départ, le passager retrouve les bénévoles, qui s’occupent d’amener le ou les animaux à l’aéroport, jusqu’à l’enregistrement. l’arrivée, le voyageur récupère la cage pour la remettre aux associations ou aux familles adoptantes sur place" ajoute-t-elle.

Une organisation bien orchestrée à l’avance. "La réalisation des procédures prend un peu de temps pour les associations, nous devons contacter les compagnies aériennes afin de savoir si elles ont de la place, contacter les bénévoles et les familles qui accueillent. En plus, les animaux voyagent avec tous leurs papiers, les vaccins doivent être à jour et l'animal identifié au nom de l'association. Rien n’est laissé au hasard, alors plus on reçoit le billet tôt, mieux c’est. Mais dans tous les cas, contactez-nous, et nous ferons notre possible !" indique la présidente.

"Avec la compagnie Air France nous sommes limités à 3 chiens par voyageur, Air Austral quant à eux n’imposent pas de limite, l'un de nos bénévoles est déjà parti avec 18 chiens !" Retrouvez d'ailleurs le live de l’arrivée hors du commun de ces 18 petits protégés de RPA, en cliquant ici.

Air France et Air Austral sont les compagnies privilégiées pour faire le lien avec l’Hexagone, pour des raisons de conditions de voyage et de tarifs, selon les associations. Ça tombe bien, ce sont les deux compagnies qui continuent à programmer des vols depuis le début du confinement. noter que dans le sens Métropole/Réunion, il est possible de ramener des cages de transports dont les associations ont tant besoin.

Envoyer des animaux en Métropole permet aussi de libérer des places pour d'autres chiens et chats à La Réunion. Une bonne action facile, totalement gratuite et très utile !

es / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis