Réunion par Imaz Press, mardi 19 mai 2020 à 11:09
Les centres de formation rouvrent le 25 mai

La Chambre des métiers et de l’artisanat prévoit un plan de relance avec des "chèques artisan péi"

image description
image description

Les centres de formation de la chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) rouvriront leurs portes le lundi 25 mai 2020, a annoncé Bernard Picardo, président de la CMA ce mardi 19 mai. Il a également rappelé l’urgence d’accompagner les entreprises jusqu’à la fin de l’année, demande donc le report des aides comme le chômage partiel jusqu’à fin 2020 et souhaite mettre en place un "chèque artisan péi" en accord avec les collectivités, pour soutenir les artisans et pousser les Réunionnais.e.s à consommer local. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

La Chambre des métiers et de l'artisanat a rouvert ses portes avec le déconfinement. "Preuve qu'il y avait un vrai besoin d'aide : près de 500 personnes sont venues nous voir depuiis le 11 mai" indique le président de la CMA, Bernard Picardo.

La période de crise sanitaire aura bien sûr eu raison du nombre d'immatriculations : seules 38 immatriculations ont été enregistrées dans les deux derniers mois, "un chiffre très bas" reconnaît Bernard Picardo. Les radiations elles aussi sont moins nombreuses, on en compte 19 dernièrement.

"Alors que 2019 était notre meilleure année en termes de création d'entreprises avec plus de 2.500 immatriculations, en 2020 nous nous attendons forcément à un frein" ajoute le président de la chambre. Dès la semaine prochaine, la CMA mobile revient d'ailleurs dans les communes pour davantage de proximité.

- Réouverture des 5 centres de formation -

La CMA n'oublie pas le volet formation, capital. "Pendant le confinement, nos 5 centres étaient fermés mais nous avons maintenu une formation à distance via la mise en place de classes virtuelles, environ 80% des jeunes ont pu être couverts ainsi", indique Bernard Picardo.

La chambre annonce alors que les centres de formation vont rouvrir le 25 mai prochain. "Dès lundi, les jeunes pourront revenir physiquement suivre leur formation". Sur les 450 jeunes inscrits à la CMA, cette reprise concerne d'abord les 2èmes années. Les jeunes en 1ère année reprendront le 15 juin. "Pour eux, cela ne fera que deux semaines de prrésentiel mais pour nous c'était important qu'ils puissent passer par leur centre de formation avant de partir en vacances, fin juin" ajoute Bernard Picardo.

Le protocole sanitaire sera sensiblement le même que celui appliqué dans les écoles et collèges de l'île actuellement : distanciation sociale avec seulement 10 jeunes par classe, désinfecton, vigilance. Les examens pour tous ces jeunes en formation se passeront en contrôle continu, comme sur le modèle du bac. Idem pour les candidats libres.

- Beaucoup moins de contrats d'apprentissage signés -

Le coronavirus aura aussi eu raison des signatures de contrats pour ces jeunes. "Nous souhaitons relancer une campagne rapidement pour inciter les jeunes à signer des contrats" indique le président de la CMA. D'habitude, environ 10 contrats sont signés chaque semaine en cette période. "Nous n'en avons signé que 8 ces deux derniers mois."

A noter également que peu de ruptures de contrats ont été observées pour l'instant, seules 11 ruptures ont été enregistrées depuis le confinement. "Mais ça va sans doute s'accélérer dans les prochaines semaines ou les prochains mois" redoute Bernard Picardo.

La formation continue va se poursuivre également en distanciel, "il y a une vraie demande, même avec la reprise du présentiel" affirme le président de la CMA. C'est le cas notamment pour les boulangers, les métiers de l'hygiène ou encore les métiers du froid.

- Un plan de relance pour l'artisanat péi -

La CMA demande un plan de relance pour soutenir les artisans de La Réunion, ils indiquent vouloir mettre en place un "chèque artisan péi" comme sur le modèle du tourisme, et en accord avec les collectivités telles que la Région, le Département mais aussi les EPCI (Établissements publics de coopération intercommunale).

"Dès le 2-3 juin, nous avons l'espoir que l'économie reparte et que la rentabilité revienne pour les entreprises" explique Bernard Picardo. "Début juin nous lancerons aussi une vaste campagne de communication pour valoriser l'artisanat local appelée 'Tous avec nos artisans'. Nous souhaitons mettre en avant la consommation locale, rappelons qu'à La Réunion plus de 48.000 personnes vivent de l'artisanat."

Parmi les demandes de la CMA : prolonger les aides aux entreprises notamment le chômage partiel jusqu'à la fin de l'année 2020, effacer les charges sociales et fiscales des mois concernés par le confinement pour toutes les entreprises. "Des entreprises risquent de fermer dans les prochains mois. Si nous n'accompagnons pas suffisamment, beaucoup mettrons la clé sous la porte."

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : chambre de métiers , apprentis , coronavirus , actualité de la réunion , Actus Reunion , Coronavirus , Covid-19 , Centres de formation

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis