Réunion par Imaz Press, jeudi 30 décembre 2021 à 13:50
[PHOTOS/VIDEOS] Elle pourrait faire sa mue

Bibi l’éléphante de mer se repose au port de La Possession

image description
image description

L’éléphante de mer "Bibi", qui s’était échouée à la Grande Chaloupe le 26 décembre 2021, se trouve au port de La Possession, près de la centrale électrique. Ce sont les pompiers qui ont donné l’alerte dans la matinée ce jeudi. Les équipes de Globice se sont rendues sur place, la vétérinaire est ensuite repartie pour expertiser les photos prises par la Direction de la mer. Selon les derniers éléments, l’éléphante de mer se repose simplement. Elle pourrait être venue sur la côte pour faire sa mue. En fin de journée, Bibi dormait toujours paisiblement au même endroit. "Pour l’instant il n’y a pas de signe alarmant" rassure Julie Martin, coordinatrice chez Globice (Photo mm/www.ipreunion.com)

Nos journalistes sont sur place :

Selon l'association Globice, l'éléphante de mer Bibi pourrait tout simplement être venue se reposer pour effectuer sa mue. Il s'agit effectivement d'une période de mue pour les femelles, selon un expert venu des Kerveguen, avec qui Globice est en contact à distance. Si c'est effectivement le cas, Bibi pourrait rester quelques temps près de nos côtes, quelques jours, quelques semaines voire quelques mois comme ce fut le cas dans le passé avec un éléphant de mer baptisé Alan.

En fin de journée, Bibi se reposait toujours tranquillement au bord de l'eau. Des barrières ont été errigées pour empêcher la population de s'approcher trop près, afin de ne pas la déranger. Regardez :

"Cette période correspond à la période de mue, c'est pour ça qu'on émet cette hypothèse. C'est une période dans laquelle les éléphants de mer ne se nourrissent pas" détaille Julie Martin, regardez :

- Un animal à ne pas déranger -

Pour l'instant, l'éléphante de mer ne semble pas en détresse, et n'a pas l'air déshydratée. "Elle reste active et bouge, il faut la laisser tranquille. Pour l'instant on assure une surveillance, un suivi" nous précise Globice. "On fait un peu heure par heure, on se relaie, mais on ne va pas pouvoir rester des jours et des jours."

Une trentaine de personnes sont sur place, badauds et pêcheurs. La Direction de la mer sud océan Indien (DMSOI) appelle à ne pas déranger l’animal. "Ça reste un animal sauvage, qui n'a pas l'habitude du contact avec l'homme, qui est même stressée en compagnie des hommes et qui pourrait mordre les personnes qui s'en approchent" rappelle Globice.

"Il est possible que nous ne puissions pas faire grand chose" prévient Globice. L'association confirme qu'il s'agit du même individu que celui qui s'était échoué à la Grande Chaloupe. Sa blessure sur le nez en atteste, déjà reconnaissable dimanche dernier. Bibi présente une autre blessure au flanc, qui serait mineure.

Dimanche 26 décembre, cet éléphante de mer s'est en effet retrouvée prise au piège entre deux rochers. Après une matinée coincé, l'animal a pu être relâché en mer suite au travail des équipes de l'association Globice et des pompiers sur place. Il s'agit d'une femelle adulte, d'environ deux mètres.

Si les éléphants de mer, une espèce de phoque, sont très présents dans les zones australes, il est rare d'en observer à La Réunion. "Il y a quelques années un éléphant de mer baptisé Alan est venu nous rendre visite sur la plage du Tremblet, mais en-dehors de ça il est rare que des phoques soient présents dans les zones tropicales" souligne Globice.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : animaux , mer , le port , grande chaloupe , faits divers , actu réunion , globice , Faits-divers , Actus Reunion , actualité réunion , Echouage , Eléphant de mer

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis