La ministre sera dans l’île mercredi

Appel au black-out total pour l’arrivée d’Annick Girardin

photo RB imaz press reunion

Un appel au black-out total pour ce mercredi 28 novembre 2018 - jour "du débarquement" d’Annick Girardin -, circule sur les réseaux sociaux depuis mardi soir. Le post précise que seuls les véhicules prioritaires seront autorisés à circuler. Les auteurs de l’appel veulent atteindre le chiffre de 300 barrages et demande à la population "restez chez vous ou venez aux barrages".

[UN APPEL AU BLACK-OUT TOTAL]

Un appel au black-out total pour ce mercredi 28 novembre 2018 - jour "du débarquement" d'Annick Girardin -, circule sur les réseaux sociaux depuis mardi soir.

"L'heure n'est plus à la rigolade, il est temps de montrer c'est quoi un blocus !" s'exclament les auteurs du post. Ils demandent une "paralysie totalede la circulation à La Réunion, aucune voiture ne passe" dès 5 heures ce mercredi. Ils soulignent aussi "soyons non violent les gilets jaunes"

Le post précise que seuls seront autorisés à circuler "les urgences vitales, les infirmiers(es), les véhicules de dons du sang, les ambulances, les taxis, les personnels hospitaliers, le Samu, les dialysés, les  pompiers, les gendarmes, la police, les douanes, les personnes à mobilité réduite, les responsables des gilets jaunes"

"Il n'y aura aucune faveur" souligent les auteurs du post qui espère atteindre le nombre de 300 barrages dans toute l'île. "Aucune administration ouvert, aucune école ouvert, aucune société ouvert, aucun magasin ouvert, aucun passe droit. Tout doit être fermé. La mobilisation doit être générale" disent encore les auteurs du post en demandant à la population "restez chez vous ou venez aux barrages".

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : mobilisation , appel , ministre , barrages , Annick Girardin , gilets jaunes , Actus Reunion , Black-out total

à voir également en vidéo

dossier associé

suivez-nous