Suite à le lettre aux propos racistes qu’il a reçu

Annick Girardin dénonce une "attaque ignoble" et adresse son soutien à Jean Hugues Ratenon

Vendredi 30 novembre 2018 - Annick Girardin à la rencontre des Gilets jaunes à Saint-Paul(Photo rb/www.ipreunion.com)

La ministre des Outre-mer a réagi sur les réseaux sociaux, elle dénonce un "courrier raciste et injurieux", condamne cette "attaque ignoble" et adresse "tout [s]on soutien" à Jean Hugues Ratenon. Annick Girardin de terminer son tweet par cette phrase "le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit".

mots clés de l'article : Actus Reunion

suivez-nous