Réunion par Imaz Press, mercredi 3 juillet 2024 à 14:23

+ 61 % entre mars 2023 et mars 2024 : À La Réunion, le nombre d’entreprises en difficultés ne cesse d’augmenter en un an

image description
image description

À La Réunion, entre mars 2023 et mars 2024, est enregistré une hausse de 61 % du nombre de défaillances d’entreprises, indiquent les données de l’Iedom. Les défaillances d’entreprises à La Réunion représentent un quart des entreprises et 41,7 % des défaillances dans les territoires d’outre-mer. Un chiffre qui augmente ostensiblement le nombre de défaillances sur l’ensemble des Outre-mer. En un an, on enregistre une hausse de 29,1 % du nombre de défaillances d’entreprises par rapport à la période mars 2022 à mars 2023 (Photo : www.imazpress.com)

Dans notre département, cette hausse de 61 % défaillances d'entreprises à La Réunion représente 948 défaillances cumulées sur un an.

Il y a un an de cela, 589 entreprises étaient en situation de défaillance à La Réunion.

Lire aussi - L’activité économique à La Réunion au ralenti à cause de l'inflation

Les progressions sont également très marquées en Martinique (+33,0 %) et en Nouvelle-Calédonie (+28,3 %).

À l’inverse, la Polynésie française et la Guyane se singularisent en étant les seuls territoires où le nombre de défaillances cumulé sur un an recule (de près d’un tiers). Dans ces deux géographies, la baisse concerne quasiment tous les secteurs d’activité.

En Polynésie française, elle est particulièrement marquée dans les secteurs de l’hébergement-restauration et de la construction. En Guyane, elle concerne principalement l’industrie, le soutien aux entreprises et l’enseignement, santé, action sociale et services aux ménages.

Les redressements et liquidations judiciaires recensées dans la France entière progressent fortement aussi (+29,0 %), mais demeurent inférieurs à leur moyenne 2010-2019.

- La construction et le commerce davantage touchés -

L’augmentation des défaillances en Outre-mer reflète en premier lieu la situation des secteurs de la construction et du commerce et réparation automobile. En nombre de défaillances, ceux-ci demeurent en effet les plus touchés avec 584 (+25,3 %) et 427 (+36,0 %) entreprises touchées respectivement, soit presque la moitié du nombre total de défaillances sur un an.

Les défaillances dans les secteurs du soutien aux entreprises et de l’enseignement, santé, action sociale et services aux ménages continuent de progresser également mais à un rythme moins soutenu qu’au trimestre précédent (autour de 30 % contre le double).

Lire aussi - Peu de chantiers, matériaux chers, entreprises défaillantes, licenciements : le long chemin de croix du BTP

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : economie , Actus Réunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis