Pour aider des enfants à Madagascar

50 entreprises réunionnaises s’engagent au côté de l’association Coeur et Conscience

Photo DR

Lancé il y a 20 ans pour sensibiliser le public autour de la solidarité internationale, le Festival des Solidarités est un rendez-vous annuel dont le but est de défendre les droits humains et de promouvoir les valeurs d’ouverture, d’entraide et de paix. L’édition 2018 se tient du 16 novembre au 2 décembre. Pour la troisième année consécutive, l’association Coeur et Conscience profite de ce temps fort de mobilisation pour associer une cinquantaine d’entreprises de La Réunion à son action humanitaire auprès des enfants démunis de Diego-Suarez à Madagascar. Une rencontre est prévue le 24 novembre entre les parrains des enfants et les bénévoles de l’association pour évoquer les actions de terrain. Saida (en photo avec Amédée, président de l’ONG ), la première enfant parrainée par Coeur et Conscience, aujourd’hui Responsable Parrainage de l’ONG à Diego Suarez, sera également présente pour évoquer son parcours et comment le parrainage a changé sa vie.

Cette année encore, une cinquantaine d’entreprises réunionnaises participera à cettequinzaine de Solidarités en reversant une partie de leurs recettes à l’association Cœur et Conscience, et en sensibilisant leur clientèle à l’importance d’être solidaire. Pendant toute la durée du festival, du 16 novembre au 2 décembre prochains, les établissements partenaires (hôtels, restaurants, boulangeries...) s'engagent à reverser une partie de leurs recettes à l'association afin de financer ses actions sur le terrain.

Près de 8 000 euros récoltés en 2017

Lors de l'édition précédente, 17 entreprises ont apporté leur soutien à Coeur et Conscience. En choisissant de consacrer un ou deux euros de l’addition sur chaque repas ou produits choisi pendant deux semaines, ces établissements solidaires ont permis de collecter très exactement 7 882 euros. Cette somme a permis de financer les actions de l'association, en particulier avec la distribution de goûters nutritifs aux enfants, de dotations alimentaires, ainsi que des prises en charges médicales.

Une journée de rencontre avec les parrains

Cette année, le point d’orgue de la quinzaine sera la journée de rencontre et d’échanges avec les parrains de l’association. Cette dernière aura lieu le samedi 24 novembre 2018 de 11h à 18h au restaurant Vapiano de Saint-Pierre. 200 personnes environ sont attendues. Le lieu n’a pas été choisi par hasard, puisque Sandrine Gillotin, directrice Régionale de l’enseigne, est elle-même marraine de l’association depuis 3 ans. Elle s’était rendue à Madagascar l’an dernier afin de rencontrer son filleul et se rendre compte du travail effectué par Cœur et Conscience sur le terrain. Chaque année, les deux restaurants Vapiano de Saint-Denis et Saint-Pierre participent à la quinzaine de Solidarité. Le 24 novembre prochain, les parrains pourront rencontrer les bénévoles et échanger sur leurs expériences. Saida (photo), la première enfant parrainée par l’ONG, aujourd’hui Responsable Parrainage de l’ONG à Diego Suarez, sera également présente pour évoquer son parcours et comment le parrainage a changé sa vie.

www.ipreunion.com  

mots clés de l'article : entreprises réunionnaises , actualité de la réunion , Coeur et Conscience , Actus Reunion , Festival des Solidarités

à voir également en vidéo

suivez-nous