Réunion par Imaz Press, vendredi 12 janvier 2024 à 12:41

28 personnes hospitalisées : Covid-19 à La Réunion : la circulation virale continue de baisser en ce début d’année 2024

image description
image description

Ce vendredi 12 janvier 2023, Santé publique France vient de publier son point épidémiologique régional. Si la grippe et la gastro-entérite restent en phase de post-épidémie, la circulation virale du Covid poursuit sa diminution en ce début d’année. Concernant la bronchiolite chez les moins de 2 ans : La Réunion est en épidémie de bronchiolite (Photo d’illustration : www.imazpress.com)

La circulation virale de la COVID-19 continue de baisser en ce début d’année 2024.

Après sept semaines consécutives de hausse des indicateurs de la circulation virale, ces derniers étaient en diminution en S51-2023. En ce début d’année (S01-2024), la circulation virale de la Covid-19 continue de baisser avec un taux de positivité (TP) de 29% en S01 comparé à 32% la semaine précédente, soit une baisse modérée de 8%.

Le taux de dépistage était aussi en diminution, passant de 106 tests pour 100 000 habitants en S52 à 80 tests pour 100 000 habitants en S01, soit une diminution de 24%. La baisse du TP constatée en S01 concerne toutes les classes d’âges à l’exception des 65-75 ans (+8% entre S52 et S01) et avec une moindre mesure les 15-45 ans (+3% entre S52 et S01) .

La surveillance virologique mise en place avec les données de virologie du laboratoire de microbiologie du CHU (CNR Arbovirus Associé, CNR Virus respiratoires Associé, La Réunion) montre un TP de la COVID-19 en diminution en ce début d’année. 35 tests positifs /170 tests en S01, soit un TP de 21% vs 76 tests positifs/259 tests en S52, soit un TP de 29%.

Comme pour la S52, les passages aux urgences pour motif de COVID-19 diminuaient en S01 après un pic enregistré en S51.

En S01, 64 passages aux urgences pour COVID-19 ont été comptabilisés contre 72 la semaine précédente, soit une baisse de 11%. En S01, le nombre de passages aux urgences pour motif de COVID-19 était inférieur à la moyenne des passages en S01 entre 2020 et 2023.

Le nombre d’hospitalisations après un passage aux urgences pour motif de COVID-19 était stable avec 28 hospitalisations en S01 comme en S52. Le niveau des hospitalisations était inférieur à la moyenne 2020-2023.

En S51-2023, les passages aux urgences et les hospitalisations pour motif de COVID-19 étaient les chiffres les plus élevés enregistrés en 2023 sur notre territoire.

- Bronchiolite -

Les passages aux urgences pour motif de bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ans étaient en diminution (- 29%) en S01 comparés à la semaine précédente. En S01, 62 enfants âgés de moins de 2 ans ont été aux urgences pour une bronchiolite versus 87 en S52.

Le nombre des nouvelles hospitalisations diminuait en S01 avec 23 hospitalisations contre 33 hospitalisations en S52 (Table 1). La part de passages aux urgences pour bronchiolite parmi l’ensemble des passages d’enfants de moins de deux ans était à la baisse à 14,3% en S01 contre 16,7% en S52.

Concernant la surveillance virologique, le taux de positivité pour le VRS chez les moins de deux ans était stable à 46% en S01  avec une co- circulation de VRS de type A et de VRS de type B.

La Réunion est en épidémie de bronchiolite en ce début d’année 2024.

- Gastro-entérite -

En S01, les passages aux urgences tous âges pour un motif de gastro-entérite étaient à la baisse avec 114 passages versus 137 passages en S52. Le nombre d’hospitalisations était en diminution modérée avec 17 hospitalisations en S01 vs 20 en S52.

Chez les enfants de moins de 5 ans, les passages aux urgences pour un motif de gastro-entérite étaient à la baisse avec une diminution de 31% des passages en S01 (n=52) comparés à la semaine précédente (n=75). Les hospitalisations après un passage aux urgences étaient aussi à la baisse avec 8 hospitalisations en S01 contre 11 en S52.

En S01, la part de l’activité des urgences chez les moins de 5 ans pour la gastro-entérite était de 8,2% contre 9,9% en S52.

La Réunion reste dans un contexte de post-épidémie de gastro-entérite.

- Syndrome grippal -

En médecine de ville, la part d’activité pour des Infections Respiratoires Aigües (IRA) était à la hausse avec 7,0% de l’activité totale en S01 contre 7,7% en S52, restant au dessus du maximum et de la moyenne 2013-2023.

En S01, les passages aux urgences pour motif de syndrome grippal étaient à la baisse. Les urgences ont enregistré 10 passages pour un motif de syndrome grippal contre 16 la semaine précédente(Figure 5). Les hospitalisations étaient aussi à la baisse.

Aucune hospitalisations n’a été enregistré en S01 pour motif de syndrome grippal vs 4 en S52. La part d’activité des urgences pour un motif de grippe restait faible et représentait moins de 1% de d’activité totale.

La surveillance virologique identifie en S01 une circulation de grippe de type A(H1N1)pdm09 (Figure 8). Le taux de positivité était stable en S01 avec 7% des tests positifs pour les virus grippaux en S01 contre 6% en S52.

En médecine de ville, la part d’activité pour des Infections Respiratoires Aigües (IRA) était à la hausse avec 7,0% de l’activité totale en S01 contre 7,7% en S52, restant au dessus du maximum et de la moyenne 2013-2023.

- Mortalité toute cause -

En S51, le nombre de décès observé tous âges et toutes causes était de 123 personnes. Comparé à la semaine précédente, les décès observés étaient stables (n=124 en S50). Le nombre de décès observé était supérieur mais non significatif au nombre de décès attendu (n=109).

Chez les plus de 65 ans, en S51, 99 décès ont été observés vs 82 décès attendus. Ce chiffre était en augmentation comparé à la S50 (87 décès observés).

Chez les moins de 15 ans, le nombre de décès observé en S51 était supérieur au nombre de décès attendu (n=2) mais inférieur à 5.

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis