L’association se rend à Saint-Pierre ce samedi

22ème jour de la grève de la faim pour Milit’activ’974

Lundi 15 juillet 2019 - Grève de la faim contre la maltaitance animale (Photo wwww.ipreunion.com)

Ce samedi 3 août 2019, Francis Kubezyk, président de Milit’Activ’974 entame sa 22ème journée de grève de la faim pour protester contre l’errance animale. Installé depuis lundi à L’Etang-Salé, il se rendra ce samedi à Saint-Pierre pour une durée de cinq jours.

Ce jeudi, l'association a rencontré le maire de L'Etang Salé, accompagné d'un proche collaborateur et du responsable de la police municipale. "Le premier mot prononcé par Jean-Claude Lacouture à été "harmoniser", en évoquant la politique de lutte contre l'errance animale, puisque nous sommes tous dans un même département et dans une même région" souligne Francis Kubezyk dans son rapport quotidien. Il a présenté la motion déposée au préfet concernant ses revendications. "Elle a été globalement saluée par l'assemblée, bien que de nombreuses interrogations ont été évoquées concernant le financement et l'organisation d'un tel projet" explique-t-il. Il considère que ce plan coûtera de toute façon moins cher que les sommes investies à ce jour, sans que les résultats escomptés soient au rendez-vous. Il a aussi rencontré dans l'après-midi le maire de Trois-Bassins avec son directeur de cabinet. "Daniel Pausé m'a indiqué d'entrée de jeux que les éleveurs sont des victimes, au même titre que l'ensemble de la population" écrit Francis Kubezyk. " Monsieur Pausé, en conclusion, indique que nous devons agir davantage dans un cadre régional, qu'il y a beaucoup trop de divagation, et que pour l'instant, il n'y avait pas de solution miracle" continue-t-il. Une réunion avec les six maires dépendant de la CVIS devrait bientôt être organisée. Après l'étape à Saint-Pierre, l'association devrait se rendre à Cilaos. Une étape "qui est très importante pour nous, les cirques sont très importants à nos yeux, car à ce jour, ils n'ont ni vétérinaires, ni dispensaires, alors qu'ils représentent le passage obligé qui permet aux animaux errants (surtout les chats) d'envahir les espaces protégées et de menacer les espèces endémiques" souligne Francis Kubezyk. Ils s'y rendront possiblement mercredi prochain.

Ensuite, le week-end du samedi 10 au lundi 12 devrait se dérouler dans le sud sauvage, entre Saint-Philippe et Sainte-Rose, en passant par une halte sur les coulées de lave où l'errance animale est "à son comble" d'après l'association.

A partir du 12 août, ce sont les maires de l'est de l'île qu'ils rencontreront, avec une halte à l'intercommunalité de la Cirest, mais aussi à Salazie.

La tournée des "sans voix" se terminera le week-end du 17- 18 août, à Saint Denis, Square Labourdonnais, à côté de la préfecture. Une rencontre serait en de planification avec le président de Région, le président du conseil départemental, et le président de L'IRT.

Côté santé, Francis Kubezyk a une tension plutôt basse avec 9.6, et a perdu environ 20 kg depuis le début de la grève de la faim.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : grève de la faim , Saint-Pierre , animaux , actualité de la réunion , errance animale , Actus Reunion , Francis Kubezyk , Milit’Activ’974

suivez-nous