Insécurité routière

18 permis retirés par les gendarmes ce week-end

AFP - JACQUES DEMARTHON

Entre les excès de vitesse, l’alcool au volant, la conduite sous stupéfiant, les défauts d’assurance etc, les gendarmes ont encore du travail ce week-end des samedi 9 et dimanche 10 novembre 2019. Au total, 57 infractions ont été constatées et 18 permis retirés. Le communiqué de la gendarmerie ci-dessous.

Faits particuliers :

Dans l'après-midi et la soirée du samedi 9 novembre 2019, la Brigade motorisée de Saint-Benoit sur le secteur de Sainte-Marie et la Brigade mortorisée de Saint-Paul, à Saint-Gilles, procèdent à plusieurs postes de contrôle, en vue de sécuriser les axes. Au cours de ces services, 12 infractions graves génératrices d'accidents sont constatées, soit 5 conduites sous stupéfiants, 4 vitesses excessives, 1 conduite sans permis de conduire, 1 conduite sans assurance et 1 téléphone au volant.

Au petit matin du dimanche 10 novembre 2019, de 3h00 à 6h00, la compagnie de Saint-Pierre met en place un contrôle routier sur la commune du Tampon. Au cours de ce service, les 16 militaires engagés dans la sécurisation des axes, constatent 22 infractions au code de la route, soit 14 alcoolémies (dont 6 délictuelles), 2 conduites sous stupéfiants, 2 conduites sans permis de conduire, 1 conduite sans ceinture de sécurité, 1 conduite sans assurance et 2 défaut de contrôle technique pour véhicules légers.

De 4h30 à 7h30, ce dimanche, les Brigade mortorisée de Saint-Paul et de la Rivière Saint-Louis, appuyées par les effectifs de la compagnie de Saint-Paul, mettent en place plusieurs postes de contrôle sur le secteur de Saint-Gilles et l'Hermitage, en vue de lutter contre les conduites addictives. 16 infractions sont relevées, soit 13 alcoolémies (4 délictuelles), 1 conduite sous stupéfiants et 2 conduites sans permis.

Dans l'après-midi de dimanche, la BMO Saint-Benoît, en poste de contrôle routier sur les axes réputés les plus sensibles de son secteur de surveillance, constate 4 vitesses excessives, 1 non port de casque, 1 défaut de permis de conduire et 1 défaut d'assurance.

Bilan accidentogène :

Malgré la mobilisation des forces de l'ordre, pour sécuriser les axes et les lieux de grand rassemblement, nous déplorons ce week-end, 1 accident mortel de la circulation, impliquant 3 véhicules et faisant 1 tué et 1 blessé grave. 1 vitesse excessive et 1 dépassement dangereux seraient à l'origine de ce drame. Le respect du code de la route et la plus grande prudence, lors des déplacements sont plus que jamais requis.

mots clés de l'article : gendarmerie , contrôles routiers , infractions , actualité de la réunion , Actus Reunion , permis retirés