Océan Indien mercredi 1er avril 2020
[PHOTOS] Dix cas de coronavirus dans l’archipel

Seychelles : le covid-19 paralyse l’économie

image description

C’est l’ensemble de l’économie des Seychelles qui est paralysée par la propagation de l’épidémie du Covid-19. Depuis la semaine dernière, la grande majorité des visiteurs qui ont pu trouver un vol ont quitté le pays, laissant les établissements touristiques vides. Le tourisme qui est le premier pilier de l’économie des Seychelles emploie de nombreux Seychellois et travailleurs étrangers. Les hôtels ont presque fermé toutes leurs portes, faute de clients, du jamais vu. A ce jour 10 cas de coronavirus, tous importés, sont recensés dans l’archipel (Photos rs/www.ipreunion.com)

Le départ des touristes a une incidence sur les agences de location de bateaux, les locations de voitures, taxis... tous sont au chômage technique. Une enquête réalisée aux Seychelles montre qu'au moins 2.367 réservations ont été annulées entre le 25 février et le 23 mars en raison de la pandémie de Covid-19. Cela représente un total de 3,8 millions de dollars.

Le gouvernement seychellois tente de sauver l’économie du pays qui commençait à se relever après la crise de 2008. L’État a décidé de financer les salaires des entreprises qui sont en difficulté pour les 3 prochains mois.

Ce mardi 31 mars, le ministre des Finances devait présenter un nouveau budget pour soutenir l’économie seychelloise, mais l’opposition, qui contrôle l’Assemblée nationale, s’oppose sur le fond de l’aide financière. Elle souhaite un budget supplémentaire, avec des réajustements. Pour l’instant, les Seychelles ont enregistré 10 cas de Covid-19, mais toutes ces personnes se trouvent en isolation.

Les Seychelles par mesure de précaution ont décidé de placer toutes les personnes qui rentrent dans le pays, en provenance d’Europe, en quarantaine pour éviter que le virus ne rentre dans le pays. Actuellement, les autorités seychelloises n’ont pas imposé de confinement, mais elles ont décidé que les magasins fermeraient à 18h30, et tout rassemblement de plus de 4 personnes est interdit.

Cette situation a semé une certaine panique parmi les habitants de l’archipel qui se sont rués dans les magasins pour constituer des provisions, si la situation venait à changer. Le gouvernement seychellois a expliqué que le pays avait pourtant un stock de nourriture pour les 3 prochains mois et que le pays avait placé de nouvelles commandes, pour pouvoir tenir au moins 6 moins.

La pêche qui est le deuxième secteur d’activité est aussi au ralenti, car les hôtels ne sont plus preneurs de poisson. Le gouvernement seychellois, en concertation avec les pêcheurs, a décidé d’intervenir en encourageant les habitants à consommer du poisson, en réduisant la consommation de viande.

Le plus gros problème pour les Seychelles reste le manque de devise étrangère, pour importer les produits de consommation. Les Seychelles importent près de 90 % de ce qu’elles consomment. Normalement le pays est approvisionné par les avions commerciaux et les bateaux cargo, mais depuis la semaine dernière, plus un vol commercial n’a atterri à l’aéroport. Le dernier vol commercial a quitté les Seychelles ce mardi 31 mars, pour rapatrier les derniers Français qui n’ont pas encore pu partir.

Rassin Vanier aux Seychelles pour www.ipreunion.com

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis