Gelena

Rodrigues : paysage de désolation après le passage du cyclone

Photos DR (Cyclone OI)

Si La Réunion a été épargnée par le cyclone Gelena, Rodrigues a subit de gros dégâts suite au passage de la tempête. Arbres couchés, tôles arrachées, de nombreuses personnes ont été placés dans des centres de refuge et le réseau électrique est fortement perturbé. De fortes rafales ont été enregistrées dont une à 165 km/h à Pointe-Canon. Gelena est passé à 35 km de Rodrigues le dimanche 10 février vers 4 heures (heure locale). Ce lundi, les opérations de nettoyage se poursuivent et l’alerte cyclonique n’est plus en vigueur. (photos DR www.cycloneoi.com)

Rodrigues se réveille avec un paysage de désolation, la carte postale n'est plus d'actualité. Dans les rues de l'île les arbres sont couchés sur le sol, de la tôle a été arrachée et 142 personnes ont été prises en charge dans des centres de refuge indique le premier ministre Pravind Jugnauth. Il a également affirmé que "le ministère des Finances allouera Rs 35 millions au Chief Commissionner Relief Fund pour les travaux de réparation".

La pluviométrie durant les dernières 24 heures jusqu'à 7 heures dimanche est comme suit : Pointe-Canon : 33 mm Montagne-du-Sable : 22 mm Plaine-Corail : 32 mm Patate-Theophile : 36 mm Les plus fortes rafales enregistrées jusqu'à 7 heures dimanche sont comme suit : Pointe-Canon : 165 km/h Montagne-du-Sable : 137 km/h Plaine-Corail : 151 km/h Patate-Theophile : 162 Km/h Citronelle : 148 km/h

mots clés de l'article : cyclone , maurice , rodrigues , dégâts , actualité de la réunion , Actus Reunion , Gelena

suivez-nous