Monde par New York (AFP) , vendredi 7 janvier 2022 à 20:44

Une tempête de neige paralyse le nord-est des Etats-Unis

image description
image description

Une tempête de neige s’est abattue dans la nuit de jeudi à vendredi sur une bonne partie du nord-est des Etats-Unis, paralysant dans la matinée les transports aérien et routier et les écoles déjà perturbés par l’épidémie de Covid-19.

De la Maison Blanche à Washington jusqu'aux Etats du nord-est frontaliers du Canada, la couche de neige atteint en certains endroits plus de 30 cm d'épaisseur, comme dans le Connecticut, le Massachusetts et le Rhode Island, des Etats de la Nouvelle-Angleterre, selon le site météorologique AccuWeather.

Images de cartes postales, les célébrissimes Pont de Brooklyn et Times Square au coeur de New York étaient recouverts de neige au petit matin, dans un silence rare dans la métropole de neuf millions d'habitants.

Conséquences immédiates de cette tempête baptisée "bomb cyclone", quelque 830 vols ont été annulés dans la région, selon le site FlightAware.

Rien qu'à New York, l'aéroport LaGuardia a déjà annulé plus d'un tiers de ses vols programmés ce vendredi et l'aéroport JFK en annonce, sur son compte Twitter, 221 cloués au sol vendredi. Même chose à l'aéroport de Boston.

Les chutes de neige et les intempéries sont censées durer jusqu'à 22H00 (03H00 GMT samedi), selon les services météo américains (NWS).

A New York, notamment dans le nord et au nord de la mégapole, les camions chasse-neige ont été déployés dès le petit matin pour dégager les rues et les routes du Queens ou du comté de Westcheter, où on a mesuré jusqu'à 30 cm de neige.

"Ce n'est pas une tempête de neige qui va nous arrêter", s'est exclamé dans le New York Post le tout nouveau maire de New York, Eric Adams.

Pour prévenir tout risque d'accident sur les routes, les services des transports de l'Etat de New York ont demandé vendredi matin de se déplacer en voiture seulement en cas de "nécessité". Le gouverneur de l'Etat voisin du New Jersey Phil Murphy avait, lui, dès jeudi soir pris un arrêté de déclaration "d'état d'urgence".

Comme c'est souvent le cas lors de chutes de neige, les écoles publiques sont la plupart du temps fermées vendredi, s'ajoutant à la liste des administrations, services publics, banques, entreprises et commerces perturbés par la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 en raison du variant Omicron.

mots clés de l'article : Météo , tempête , transport , CLIMAT , neige , USA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis