Métropole mardi 14 avril 2020
Confinement, aides, masques, tests

Coronavirus : ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron

image description

S’exprimant pour la quatrième fois depuis le début de la crise sanitaire, le président de la République Emmanuel Macron a d’abord tenu, ce lundi 13 avril 2020 à remercier les personnels soignant, signalant que "les hôpitaux français ont réussi à soigner tout ceux qui s’y présentaient". "Les résultats sont là ", a déclaré le chef de l’Etat reconnaissant que "le moment a révélé des failles, des insuffisances" notamment dans le stock d’équipements médicaux pour faire face au coronavirus. L’annonce principale de son allocution est celle du déconfinement progressif qui débutera à partir du lundi 11 mai.

- Le confinement est prolongé jusqu'au lundi 11 mai -

C'est ce qu'a annoncé Emmanuel Macron, lundi 13 avril 2020, lors de sa quatrième allocution depuis le début de la crise du coronavirus, en insistant sur le caractère "strict" de ce prolongement.

L'épidémie n'est "pas maîtrisée", a indiqué le chef de l'Etat se félicitant toutefois du bon respect du confinement par la majorité de la population. Pour justifier le prolongement du confinement, Emmanuel Macron a déclaré que "nous devons donc poursuivre nos efforts et continuer d'appliquer les règles". "Le lundi 11 mai ne sera possible que si nous continuons d'être civiques, responsables, de respecter les règles et que si la propagation du virus a effectivement continué à ralentir", a-t-il également prévenu.

- Réouverture des écoles, pas des universités -

Il a informé dans la foulée de la réouverture progressive des écoles, collèges et lycées se ferait à partir du 11 mai. A La Réunion, la reprise se fera à partir du 14 mai, date de la fin des vacances scolaires. Pour l'enseignement supérieur, il n'y aura pas de cours physiques avant l'été.

- Les lieux rassemblant du public restent fermées -

Les restaurants, bars, cinémas et autres "lieux rassemblant du public", resteront encore fermés au 11 mai. Par ailleurs les grands festivals ne pourront se tenir jusqu’à mi-juillet prochain.

- Des aides pour les familles les plus modestes -

Le président de la République a annoncé la mise en place d'une aide exceptionnelle aux familles les plus modestes avec enfants pour leur permettre de faire face à leurs besoins essentiels.

- Des aides pour les entreprises -

"Certaines activités sont interdites car incompatibles avec les règles sanitaires. Quand la sécurité des travailleurs et des entrepreneurs est bien garantie, ils doivent pouvoir produire. Pour tous ceux qui doivent être aidés durant cette période, les mesures de chômage partiel pour les salariés et de financement pour les entreprises seront prolongées et renforcées", a promis le président de la République.

Il a aussi annoncé l'augmentation des aides aux entreprises,. Il a demandé que les banques "décaler les échéances". Un plan spécifique pour les secteurs touchés, comme le tourisme, l'hôtellerie, la restauration, la culture, va être lancé. Des annulation de charges et aides spécifiques seront mises en place pour les soutenir.

- Des aides pour les étudiants d'Outre-mer -

"Les étudiants les plus précaires, en particulier ceux qui vivent loin de leur famille, en particulier lorsque celles-ci vivent en Outre-mer, seront aussi aidés". Les familles aux revenus modestes avec enfants recevront également une allocation de l'Etat.

Le président a demandé au gouvernement d'augmenter les aides à destination des entreprises. Un plan spécifique pour les secteurs comme le tourisme, l'hôtellerie ou encore la restauration sera établi avec un report des charges et des aides massives.

- Des tests et des masques -

Emmanuel Macron a annoncé que l'Etat devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public à partir du lundi 11 mai. "D'ici 3 semaines, nous aurons multiplié par 5 la production de masques", a-t-il précisé. La France sera également en capacité de tester toute personne présentant des symptômes, à partir du 11 mai.

- L'accompagnement en fin de vie -

Emmanuel Macron a exprimé le souhait que puissent être organisées des visites pour les malades en fin de vie, dans le respect des gestes barrières.

- Festivals interdits jusqu'à la mi-juillet -

Emmanuel Macron a indiqué que tous les festivals ainsi que les autres événements culturels et sportifs impliquant de grands rassemblements sont interdits jusqu'à la mi-juillet. Le festival d'Avignon a immédiatement annoncé l'annulation de son édition 2020 qui devait se tenir du 3 juillet au 23 juillet. Le festival de Cannes puirrait en faire de même. Il avait déjà reporté son édition initialement prévue du 12 au 23 mai et envisagé une date fin juin, début juillet.

- Fonrtières fermées -

Les frontières avec les pays non-européens restent, quant à elles, fermés jusqu'à nouvel ordre.

Un plan de l'après 11 mai sera présenté d'ici 15 jours.

Lire aussi :Macron prolonge le confinement jusqu'au 11 mai

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis