Dominique Veilex : "On aurait préféré être surclassé, on a beaucoup de regrets"

Dominique Veilex - Excelsior Le Mans

Eliminée aux portes des 32èmes de finale ce dimanche 3 décembre par Le Mans, défaite 3-2, le club de Saint-Joseph peut avoir la défaite amère. Si l’Excelsior a dominé dans le jeu, elle n’a pas su trouver la faille pour venir à bout du leader de National 2. L’entraîneur des Tangos Dominique Veilex s’en mord encore les doigts. (photos rb/www.ipreunion.com)

Il a harangué les siens tout le match, sans succès. Au lendemain de l’élimination de son équipe au 8ème tour de la Coupe de France face au Mans (2-3), Dominique Veilex se dit "très très déçu". "Ce qui ressort aujourd’hui, c’est qu’on aurait préféré perdre sans qu’il n’y ait rien à dire, être surclassé" regrette le coach des Tangos. "Aujourd’hui on a beaucoup, de regrets, et ça c’est terrible".

L’ancien coach du Gazelec d’Ajaccio déplore "l’incroyable manque d’inefficacité des siens" aux avant-postes. "Quand on a autant d’occasions de buts, dont une où la cage était vide, et bien la suite c’est la punition" raconte Dominique Veilex. Pour lui, son équipe "a perdu le match en première mi-temps" : "à 0-0, on a eu cinq ou six occasions, et à la 42ème minute on encaisse un but sur la seule opportunité du Mans en première période".

- Inefficacité offensive et passivité défensive -

L’entraîneur du club de Saint-Joseph pense qu’en seconde période, son équipe "a aussi eu l’opportunité d’égaliser" malgré avoir couru après le score toute la rencontre. "Leur gardien a fait un arrêt déterminant en 90 minutes" rappelle le coach. Il pointe du doigt son attaquant de pointe Givestin N’Suki, meilleur buteur du club, "qui a eu cinq occasions et pas une seule cadrée".

Le côté droit, "point fort en temps normal" des Tangos, n’a lui aussi pas été au rendez-vous. L’ailier Redouane Darhri, protagoniste de la qualification à Feignies, et Vincent Acapandié, l’ex-latéral droit d’Auxerre occupaient le couloir. Le premier "a été transparent offensivement et n’a pas fait les efforts défensivement" explique son coach. Pour son latéral, "il avait un client en face" affirme-t-il. Remplacé sous les sifflets à l’heure de jeu, Redouane Darhir "était dans un jour sans", mais son coach "ne sait pas expliquer" cette méforme.

Si l’Excelsior a manqué de réalisme devant le but, le résultat est tout autre pour les Manceaux. Sur leurs trois situations chaudes, les leaders de National 2 ont trouvé le chemin des filets. De la passivité dans la défense réunionnaise ? "On savait qu’ils étaient très présents dans les airs, ce qui est dommage dans ce match c’est qu’on n’a pas suivi les ballons" répond le coach des Tangos. De quoi laisser des regrets encore plus nourris aux Tangos "qui s’étaient concentrés sur ce point à l’entrainement durant la semaine".

- "Construire un projet sur au moins trois ans" -

Après cette défaite, le coach Veilex veut remobiliser ses troupes : "les joueurs étaient démontés à la fin du match, je ne sais pas comment je vais les retrouver à l’entraînement, mais l’objectif est bel et bien de finir deuxième en championnat". À trois journées de la fin, où les Tangos rencontreront notamment la Saint-Pierroise déjà championne, l’heure est au bilan : "on a déjà gagné la coupe de France régionale. Si on termine deuxième, ce sera une bonne saison" confie Dominique Veilex.

Pour le moment, le coach corse "ne se voit pas ailleurs qu’à l’Excelsior". "Je ne suis pas venu pour six mois" lance-t-il. "L’idée est de construire un projet sur au moins trois ans" affirme celui qui a déjà atteint les demi-finales de la coupe de France en 2012. Des recrues pour la saison à venir ? "On a un socle solide, mais j’ai déjà des idées en tête pour améliorer certains secteurs" réplique le coach. De quoi laisser présager de belles choses, et pourquoi pas une nouvelle qualification pour les 32èmes de finale de la coupe de France l’an prochain pour les Tangos.

hf/

à voir également en vidéo

météo

LUN 18 DÉC

saint Gatien

24° 31°

saint-denis

les prévisions de la semaine

Résultats foot fournis par www.FootenDirect.com

Résultats en direct fournis par FootenDirect.com