musique
0

Rover

Carcasse d’ogre rockeur, blondeur de princesse pop, timbre de crooner taillé pour une B.O. de James Bond : Rover est un personnage atypique et mystérieux sur la scène française. C’est surtout une écriture musicale qui vagabonde dans les couloirs du temps, à la recherche des fantômes de Lennon, Bowie ou Gainsbourg.

Let It Glow, son deuxième album, est l’une des meilleures productions anglophones de 2016. Un disque analogique aux ambiances crépusculaires, plein de lueurs lointaines, et sur lequel plane aussi bien la beauté romantique qu’une sourde menace. Le genre de musique actuelle et racée qu’on a rarement le plaisir d’écouter en saison à La Réunion, et qui devrait entrer en parfaite résonance avec l’architecture brutaliste et le grand ciel noir du TEAT Plein Air.