Mariage de Messi : comment s’habiller, que lui offrir ? s’interroge un ami d’enfance

© AFP/Archives - SAEED KHAN

Stress et paillettes. Au mariage de Messi, il y aura des célébrités comme Shakira, et Diego Vallejos, serveur dans un restaurant de Rosario, ami d’enfance du quintuple Ballon d’Or, soucieux de ne pas se prendre les pieds dans le tapis.

Il fera partie des anonymes lors de la noce du 30 juin à Rosario. Il a des étoiles dans les yeux à l’idée de côtoyer le temps d’une soirée Neymar, Luis Suarez ou Gérard Piqué, les collègues de travail au Barça de son ancien voisin.

Léo Messi a grandi dans un quartier populaire de la troisième ville d’Argentine, Las Heras, et la célébrité ne l’a pas coupé de ses racines.

"Je ne suis pas surpris qu’il se marie à Rosario. Il a toujours été le même, c’est une personne normale qui veut être proche de sa famille et de ses amis. L’argent ne l’a pas changé", confie Diego Vallejos, qui avait l’habitude de partager avec Messi des parties de foot et d’autres jeux dans le quartier.

Pendant la trêve estivale et les vacances de Noël, Messi a l’habitude de s’installer discrètement dans sa ville natale, agitée ces dernières années par les affrontements entre bandes rivales de trafiquants de drogue. C’est là qu’il a baptisé ses deux enfants, l’été dernier.

- "Partager ce moment" -

Pour le mariage de Lionel Messi et Antonella Roccuzzo, il se demandait s’il allait s’acheter un costume, mais avec son modeste salaire de serveur, il a finalement opté pour une location.

Vallejos est heureux de participer à l’union de son ami "avec son amour de toujours", programmé à l’Hôtel Casino Pullman City Center. "Cet amour est né quand ils étaient petits, se souvient-il. Ils ont été amis, puis fiancés, et maintenant elle va devenir sa femme".

"J’ai hâte de partager ce moment avec lui, content qu’il ait l’humilité de m’inviter. Moi, j’ai juste envie d’être avec Lionel, mais je vais essayer de me mélanger avec les autres invités", assure-t-il à l’AFP, derrière l’école où les deux gamins ont étudié.

"Je me laisse pousser les cheveux pour me faire au dernier moment une coiffure de star", annonce en riant l’ancien camarade d’école primaire de l’icône mondiale.

Diego Vallejos, 31 ans, faisait partie des proches apparaissant à l’écran dans "Messi", le documentaire du cinéaste espagnol Alex de la Iglesia.

"Nous avons une vie bien différente, fait-il remarquer. J’ai mon travail et c’est pas tous les jours facile dans ce métier, mais j’espère aller le voir jouer en Europe, avant qu’il prenne sa retraite, pour entendre le stade scander son nom".

L’Argentin porte sur son épaule un T-shirt du groupe de rock argentin La Renga, autographié par Messi. "Il est un peu jauni et avec quelques tâches, car je ne l’ai jamais lavé", dit-il en éclatant de rire.

Plutôt que de recevoir des cadeaux, Messi et sa future épouse ont demandé aux invités de faire un don à la Fondation Messi, qui finance des projets éducatifs ou sportifs dans l’agglomération de Rosario. "Ca, c’est pour les VIP. Le mien, ce sera un cadeau symbolique, peut-être une paire de boutons de manchette", présent traditionnel lors des mariages chics en Argentine.

Avec les invités de prestige, il ne pense pas rivaliser d’élégance mais il compte bien se mesurer aux célébrités, sur la piste de danse, au son de la cumbia ou d’un tube de Shakira.

mots clés de l'article : sport , foot , mariage , ARG

à voir également en vidéo

astro

cancer

Claude Chabrol né(e) le 24 juin

Mars, votre planète d’énergie, vous promet une journée aisée.

lire l'horoscope complet