actu Réunion Dernière mise à jour : Aujourd’hui à 10h15
vous êtes ici : accueil » news » réunion
réunion Source : www.ipreunion.com - Publié le 04/01/2013 à 05h44
9

Dumile s’éloigne des côtes de l’îleLa Réunion a échappé au pire

Le cyclone tropical Dumile est passé à moins d’une centaine de kilomètres de La Réunion ce jeudi 3 janvier 2013. Aucun décès n’est à déplorer mais l’on compte toutefois 14 blessés. Le réseau routier est fortement entravé en raison des nombreux arbres et débris couchés sur la chaussée. La route du littoral et la route de Cilaos sont d’ailleurs encore totalement fermées à la circulation ce vendredi matin. Ce jeudi soir, plus de 80 000 foyers étaient privés d’électricité et l’eau était impropre à la consommation pour 45 000 usagers principalement répartis dans les communes du sud et de l’est. 300 personnes ont trouvé refuge dans les centres d’hébergement. Malgré cela, compte tenu de la proximité de Dumile, il a frôlé l’île, La Réunion a échappé au pire.

Voilà presque 6 ans que La Réunion n'avait pas été inquiétée par un cyclone (Gamède est passé en 2007). Après" une longue période de calme exceptionnel" selon l'expression de Philippe Caroff, chef prévisionniste à Météo France, Dumile a frappé l'île ce jeudi en début d'après-midi. Ayant atteint le stade de cyclone tropical à 95 km de La Réunion, le système dépressionnaire a fait craindre le pire.

Au final ont retiendra surtout de Dumile les vents forts et les bourrasques qu'il a généré. Les rafales ont soufflé à plus de 150 km/h dans certaines zones des hauts, notamment à la Plaine des Cafres (sud) au Maïdo (ouest) et au Colorado (nord). Au Port, la ville dont Dumile s'est le plus rapproché, les rafales ont atteint les 137 km/h.

Le météore a aussi amené de la pluie. Les précipitations ont été plus ou moins fortes sur l'ensemble de l'île. De nombreux radiers ont été submergés, mais il reste maintenant a déterminer si ces pluies ont été suffisantes pour alimenter les nappes phréatiques. La vigilance fortes pluies a été levée à 7 heures ce vendredi matin.

Par ailleurs la houle a déferlé sur les côtes est et nord et surtout dans l'ouest où les plus fortes vagues ont parfois atteint les 10 mètres de haut. La Réunion reste ce vendredi matin encore en alerte forte houle.

Pour sa part, le réseau routier est fortement perturbé. Branches, arbres et feuillages jonchent les routes de l'île. Des câbles électriques ou de téléphone, des panneaux publicitaires ou de chantiers ou encore des panneaux de signalisation se sont retrouvés au sol, achevant de perturber encore le réseau routier. Dans le sud le radier de la rivière Saint-Etienne et celui du Ouaki ont été emportés. De grosses perturbations du trafic routier sont à prévoir dans les prochains jours. La circulation entre Saint-Louis et Saint-Pierre et inversement se fera en double sens sur le seul pont restant. La route de la Montagne, du littoral et de Cilaos sont restées fermées dans la nuit de jeudi à vendredi. Les deux dernières le sont toujours ce vendredi matin. La route de la Montagne devrait rouvrir à 9 heures.

Les Réunionnais avaient vécu une situation identique en 2007 lorsque le cyclone intense Gamède avait détruit l'un des deux ponts de la rivière Saint-Étienne. Ils se souviennent encore des gros embouteillages provoqués sur cette circulation en double sens.

Concernant le bilan humain, malgré les sorties, pourtant interdites en alerte rouge, de quelques badauds, Dumile n'a fort heureusement causé aucun décès. On déplore toutefois 14 blessés, dont un pompier victime de la chute d'un arbre à la Ravine à Malheur et d'un habitant de Saint-Leu, blessé à une jambe alors qu'il tentait de réparer son toit.

Par ailleurs, ce vendredi matin 59 200 foyers étaient encore sans électricité. Les équipes d'EDF sont à pied d'œuvre pour "rétablir le courant au plus vite"

La distribution en eau a été interrompue à la Petite île toute la journée de jeudi. Ce vendredi matin, 39 000 foyers, notamment dans le sud et dans l'est, sont concernés par une dégradation da la qualité de l'eau. Elle est impropre à la consommation et il est conseillé de la faire bouillir pendant au moins trois minutes ou de boire de l'eau minérale.

300 personnes ont trouvé refuge dans les centres d'hébergement de l'île.

Malgré cela, "Dumile ne sera pas le cyclone du siècle" avait prévenu Philippe Caroff. Le chef prévisionniste ne s'était visiblement pas trompé . Le système dépressionnaire n'a pas eu de conséquences catastrophiques pour l'île.

L'alerte rouge a été levée à 20 heures ce jeudi. La vigilance reste de mise car la houle, le vent et les pluies vont se poursuivre – même en baissant d'intensité -, tout au long de la journée de vendredi.

Les liaisons aériennes reprennent à 10 heures ce vendredi.

les réactions à cet article
réagir
 
aucune réaction à cet article

réagissez à cet article

ceci nous permet de contrer l'envoi automatisé de messages indésirables

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaitra qu'après avoir été validée par un administrateur.

à lire aussi - actualité à la Réunion
plus d’articles