actu Réunion Dernière mise à jour : Aujourd’hui à 19h21
vous êtes ici : accueil » news » réunion
réunion Source : La Réunion (IPR) - Publié le 25/07/2010 à 10h00
17

À la gloire des ancêtres

Un servis kabaré d’hommage aux ancêtres s’est tenu ce samedi 24 juillet 2010 à Bois de Nèfles Cocos Saint-Louis au domicile de Madame Baba. Au son du maloya et du roulèr une centaine de personnes ont célébré toute la journée et toute la nuit la mémoire des anciens, rendant bien étroite la petite case de l’impasse Turquoise. Débutée vers 18 heures, la cérémonie s’est achevée à l’aube. Bienvenue dans l’univers mystique des servis kabarés...

Organisé chaque année au mois de juillet en hommage à Gramoun Baba, chantre du maloya décédé le 11 décembre 2004, le servis kabaré de Madame Baba perpétue le culte des ancêtres. Cette tradition religieuse, l’une des plus spectaculaires et des plus méconnues de l’île, remonte aux origines du peuplement de La Réunion, à l’époque des cérémonies malgaches que les premiers esclaves de Madagascar ont emmenées avec eux à La Réunion.

Si tout le monde ou presque sait que le servis kabaré ou servis malgache se pratique dans les "kour" de La Réunion, peu nombreux sont les non-pratiquants qui y ont déjà assisté. Le rite réunit en général uniquement les membres d’une même famille et ses proches amis. Les pratiquants s’invitent et se reçoivent entre eux n’hésitant pas à faire le tour de l’île pour honorer leurs ancêtres.

Car c’est entièrement à la gloire et à l’honneur des ascendants que sont célébrées ces cérémonies religieuses fortement imprégnées de mysticisme. Ce qui provoque parfois chez certains Réunionnais un sentiment de crainte uniquement basé sur la méconnaissance de ce dite d’hommage aux ancêtres.

www.ipreunion.com
les réactions à cet article
réagir
 
aucune réaction à cet article

réagissez à cet article

ceci nous permet de contrer l'envoi automatisé de messages indésirables

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaitra qu'après avoir été validée par un administrateur.

à lire aussi - actualité à la Réunion
plus d’articles