#réunion EAU SOURCE DE MALADIE DANS LA 5EME ET A BRAS PANON

L’EAU SOURCE DE MALADIE A BRAS-PANON !
Depuis le 23 novembre 2016, le premier magistrat de la Commune de BRAS-PANON Daniel GONTHIER et le Directeur de Veolia LA REUNION, à coup de tapage médiatique (interview journaux et télévision, conférence de presse écrite…) ont annoncé à la population de la commune de BRAS-PANON de la mise en place début décembre 2016 d’une unité mobile de traitement destiné à traiter l’eau en cas de fortes pluies.
Force est de constaté que nous sommes le 11 mai 2017, soit 6 mois plus tard, et rien à l’horizon, que des mensonges… !
Depuis plus de 11 ans que cela dure ! Les dépenses supplémentaires ont explosé et grèvent les budgets des familles. En plus de payer pour un service qui n’est pas rendu les ménages et les familles Panonnaises sont obligés d’investir, pour leur santé, dans des filtres, des robinets d’eau potable, des achats de bouteille d’eau, des achats de bouteille de gaz, en transport en visites médicales, en achats de médicaments…
Le rapport de l’ARS est catégorique d’une part sur les caractéristiques du réseau et aussi sur le risque microbiologique :
• Le risque microbiologique est avéré « L’insuffisance du traitement de potabilisation au vu de la nature constitue un facteur de risque. Des parasites intestinaux, Giarda et/ou Cryptosporidium, ont été détectés sur la ressource alimentant ce réseau, et sont susceptibles d’être présents, de manière occasionnelle, dans les eaux mises en distribution. Aussi il est déconseillé de ne pas boire l’eau du robinet, de consommer de l’eau embouteillé ou à défaut, faire bouillir au préalable l’eau du robinet au moins 3 minutes. En revanche l’eau du robinet peut être utilisée pour les autres usages sanitaires (toilette, lavage, WC)
Il existe 3 différents niveaux de risques sanitaires pour l’ARS : le drapeau vert indique Risque microbiologique maîtrisé, le drapeau orange indique Risque microbiologique potentiel et le drapeau rouge indique Risque microbiologique avéré c’est le cas de la commune de BRAS-PANON :
• Risque microbiologique avéré : Le réseau est alimenté par une eau ne bénéficiant d'aucun traitement de potabilisation (absence de chloration) et/ou par une eau dans laquelle ont été détectés des parasites intestinaux (Giardia, Cryptosporidium).
Depuis 5 ans que les bilans de l’ARS existent, les rapports sont édifiants, les risques existent et le traitement des parasites intestinaux est insuffisant. :
• Bilan 2015 Par ailleurs, la qualité bactériologique de l’eau est ponctuellement non-conforme et des parasites intestinaux ont été détectés sur la ressource alimentant ce réseau, également en dehors des périodes de pluies. Aussi, il est conseillé de :
- Ne pas boire l’eau du robinet ;
- Consommer de l’eau embouteillée ou à défaut, faire bouillir au préalable l’eau du robinet au moins 3 minutes.
• Bilan 2014 Cependant des problèmes de turbidité peuvent apparaître lors des pluies. Des parasites intestinaux ayant été détectés sur la ressource alimentant ce réseau à l'occasion de contrôles particuliers, il est conseillé de :
- ne pas boire l’eau du robinet ;
- consommer de l’eau embouteillée ou à défaut, faire bouillir au préalable l’eau du robinet au moins 3 minutes.
Bilan 2013 Par ailleurs, la qualité bactériologique de l’eau est ponctuellement non-conforme et des parasites intestinaux ont été détectés sur la ressource alimentant ce réseau, également en dehors des périodes de pluies.
Aussi, il est conseillé de :
- Ne pas boire l’eau du robinet ;
- Consommer de l’eau embouteillée ou à défaut, faire bouillir au préalable l’eau du robinet au moins 3 minutes.
• Bilan 2012 Par ailleurs, la qualité bactériologique de l’eau est ponctuellement non-conforme et des parasites intestinaux ont été détectés sur la ressource alimentant ce réseau, également en dehors des périodes de pluies. Aussi, il est conseillé de :
- Ne pas boire l’eau du robinet ;
- Consommer de l’eau embouteillée ou à défaut, faire bouillir au préalable l’eau du robinet au moins 3 minutes.
Bilan 2011 L'insuffisance du traitement au vu de la nature de l'eau constitue un facteur de risque. Aussi pour les personnes immunodéprimées, les personnes âgées de plus de 75 ans, les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes, il est conseillé de :
- ne pas boire l'eau du robinet, même en dehors des périodes de pluies ;
- consommer l'eau embouteillée ; ou à défaut de faire bouillir au préalable l'eau du robinet pendant au moins 3 minutes.
Lorsque nous parlons de mise en danger de la vie d’autrui, de problème de santé. Le Maire Daniel GONTHIER parle de coût d’unité de traitement pas raisonnable pour la population, qu’il préfère des normes tropicalisés et pour une distribution d’eau brute…alors que lui boit de l’eau en bouteille…

Sur la 5ème circonscription deux communes ont le drapeau rouge BRAS-PANON et la PLAINE DES PALMISTES. Deux communes ont le drapeau orange SAINT-BENOIT et SAINTE-ROSE et deux communes ont le drapeau vert SALAZIE et SAINT-PHILIPPE.
Daniel GONTHIER se présente aux élections législatives dans la 5ème circonscription. S’il est élu se sera dur très dur pour la santé et le budget des familles Panonnaise et Réunionnaises et surtout celles de la 5ème circonscription parce que c’est sur, il fera voter pour les Panonnais et pour les Réunionnais une loi d’eau à norme tropicalisée et une distribution d’eau brute ! Faites votre choix !

signaler un abus