OrangeCinéday Réunion

SORTIE DE LA SEMAINE
Thriller
sortie le 17 décembre 2014
Réalisé par : Rowan Joffe
Acteurs : Nicole Kidman, Colin Firth, Mark Strong, Anne-Marie Duff, Chapman, …
bande annonce
SORTIE DE LA SEMAINE
Animation
sortie le 17 décembre 2014
Réalisé par : Eric Darnell, Simon J. Smith
Acteurs : Tom McGrath, Chris Miller, Christopher Knights, Conrad Vernon, John Malkovich, …
bande annonce
SORTIE DE LA SEMAINE
Action,Thriller
sortie le 17 décembre 2014
Réalisé par : David Leitch, Chad Stahelski
Acteurs : Keanu Reeves, Michael Nyqvist, Alfie Allen, Adrianne Palicki, Bridget Moynahan, …
bande annonce
ACTU CINÉMA
C’est officiel : L’interview qui tue ! ne sortira ni dans les salles américaines, ni même à l’international. La sortie du 11 février 2015 en France n’aura donc pas lieu...
CAHIER DU CINÉMA
Qu’ils aient bercé notre enfance ou qu’ils soient sortis plus récemment, les films de Noël apportent une ambiance toute particulière aux fêtes de fin d’année...
Clients Orange, tous les mardis, profitez
d’1 place de cinéma offerte pour 1 place achetée.
obtenir mon code
sortie de la semaine
sortie de la semaine
sortie de la semaine

John Wick

Action,Thriller bande annonce
sortie de la semaine
sortie de la semaine

Les Héritiers

Comédie dramatique bande annonce
sortie de la semaine

toute l’actu cinéma

The Interview : George Clooney et d’autres célébrités se mobilisent

C’est officiel : L’interview qui tue ! ne sortira ni dans les salles américaines, ni même à l’international. La sortie du 11 février 2015 en France n’aura donc pas lieu. Si beaucoup d’acteurs du milieu ont réagi à ce recul historique de Sony en réponse aux menaces d’attentats du 17 décembre dernier, certains ne comptent pas laisser le film controversé retourner dans les cartons. Dans une interview accordée à Deadline, George Clooney a adressé une critique au vitriol aux responsables de toute cette affaire. Selon lui, Sony n’est pas le seul à devoir porter le blâme.

"On ne peut quand même pas se faire dicter ce qu’on va voir ou pas voir par cet enfoiré de Kim Jong-un", a vivement dénoncé la star de Gravity . "Dans cette affaire, une bonne partie de la presse n’a absolument pas fait son travail. Quelque chose de très grave était en train de se passer. Il suffisait d’un minimum de boulot pour constater qu’il ne s’agissait pas ’peut-être’ d’une attaque de la Corée du Nord, mais que c’était la Corée du Nord qui était en cause [...]. Que se passe-t-il dans les salles de rédaction […] mes amis qui sont dans la presse ont la responsabilité de s’interroger : est-ce que c’était important ? […] Il y avait cet immense événement d’actualité, la presse s’est régalée des détails salaces contenus dans les mails au lieu de se dire ’mais si c’est vraiment la Corée du Nord, est ce qu’on va s’incliner ?’" En colère, l’acteur explique qu’il avait même offert aux plus grands noms d’Hollywood de signer une pétition, mais que personne n’a osé mettre son nom en premier. 

Il n’est pas le seul à s’élever contre l’annulation de la comédie morte dans l’oeuf. George R.R. Martin, l’auteur de la saga à succès Game of Thrones, a également proposé de diffuser le film dans son propre cinéma. L’écrivain brésilien Paulo Coehlo a lui aussi offert son aide. Il propose à Sony la somme de 100.000 dollars contre les droits de L’Interview qui tue ! pour le diffuser gratuitement sur son blog. Une somme dérisoire par rapport aux 44 millions injectés dans la production et la somme équivalente pour la promotion du film. 

En dépit du remue-ménage, Sony vient de poster une vidéo promo du long-métrage dans laquelle on peut lire "In Franco and Rogen we trust" (littéralement "En Franco et Rogen nous croyons"). Est-ce là une manière de soutenir les deux acteurs dans leur démarche jusqu’au bout ? Ou la firme est-elle revenue sur sa décision de sortir une version VoD du film le jour de Noël, date initialement prévue pour la sortie américaine de L’Interview qui tue ? Wait & See !

Crédit photo : Sony Pictures Releasing GmbH

Première photo de Steven Spielberg et Tom Hanks sur le tournage de leur nouveau film

Alors que Steven Spielberg vient de trouver la jeune héroïne de sa future adaptation du Bon Gros Géant de Roald Dahl, le cinéaste est actuellement très occupé sur le tournage de son prochain long-métrage, encore sans titre, pour lequel il retrouvera l’un de ses acteurs fétiches, Tom Hanks .

En témoigne cette première photo officielle d’Entertainment Weekly, prise directement sur le plateau enneigé du projet. Intitulé de manière officieuse St James Place pour le moment, ce thriller d’espionnage sur fond de Guerre Froide a d’abord été scénarisé par Matt Charman avant d’être réécrit par les frères Coen. On y suivra l’histoire vraie de James Donovan, ancien Commandant réserviste de la Navy US et avocat de son état, engagé par la CIA pour négocier dans le plus grand secret la libération de Francis Gary Powers, un pilote américain abattu dans l’espace soviétique alors qu’il dirigeait un avion espion U-2.

"C’est l’une des histoires les plus incroyables que j’ai entendues sur la Guerre Froide", confie Steven Spielberg à Entertainment Weekly. "James Donovan est un héros pour moi, et Tom [Hanks] en fait un homme complètement accessible", précise-t-il avant de conclure : "J’ai toujours voulu faire un film d’espionnage". On rappelle que c’est la quatrième fois que les deux hommes se retrouvent sur un plateau de tournage après Il faut sauver le soldat Ryan , Le Terminal et Arrête-moi si tu peux . 

Pour le reste du casting, on sait qu’ Alan Alda (À la Maison Blanche), Amy Ryan ( Gone Baby Gone ) et Mark Rylance ( Deux soeurs pour un roi ) seront notamment de la partie. Ce dernier a d’ailleurs également été engagé pour Le Bon Gros Géant, le projet suivant de Steven Spielberg. St James Place est attendu dans les salles obscures pour le 16 octobre 2015.

Crédit photo : Entertainment Weekly

James Gunn évoque ses difficultés à écrire la scène de Thanos

À l’origine de l’un des plus gros succès de l’année avec Les Gardiens de la Galaxie , James Gunn a accepté de revenir pour Vulture sur les scènes qui ont été les plus difficiles pour lui à écrire. Un personnage majeur semble notamment lui avait posé problème : Thanos.

Il raconte : "Les scènes les plus dures à boucler étaient toutes les présentations de personnages. Celles-ci étaient vraiment difficiles, qu’il s’agisse d’introduire Ronan, Thanos, ou Rocket et Groot... Ces scènes ont beaucoup changé durant les processus d’écriture, de tournage, et même de post-production. J’ai réécrit ces scènes encore et encore, et toujours d’une manière différente. La présentation de Groot et Rocket me satisfait telle qu’elle est maintenant, mais la première chose qui me vienne à l’esprit comme ayant été la plus dure à écrire, c’est la scène de Thanos. C’était vraiment très difficile".

"Il y a une vraie pression par rapport à Thanos parce que vous vous attaquez à ce personnage gigantesque qui, d’une certaine façon, ne fait pas vraiment partie de votre film", explique James Gunn. "Sa présence ne sert pas vraiment Les Gardiens. Avoir Thanos dans cette scène était davantage utile pour le Marvel Universe que pour Les Gardiens de la Galaxie. J’ai toujours voulu y voir Thanos, mais d’un point de vue purement structurel, il n’est pas nécessaire. Donc il en fait partie, [...] mais vous ne voulez pas minimiser le véritable antagoniste du film qui est Ronan. Vous ne voulez pas qu’il ait l’air d’une ’chochotte’. Donc comment vous gérez ça ?"

Rappelons que Thanos, qui avait fait son entrée au sein du Marvel Universe dans la scène post-générique d’ Avengers , reviendra en force en 2018 et 2019 dans Avengers : Infinity War Partie 1 et Partie 2 . James Gunn de son côté, planche actuellement à l’écriture des Gardiens de la Galaxie 2 , attendu pour le 26 avril 2017 chez nous. Espérons que ce nouvel opus lui donne moins de fil à retordre... 

Crédit photo : The Walt Disney Pictures

Transformers 5 : tournage imminent d’après Mark Wahlberg !

Le carton mondial de Transformers : l’âge de l’extinction cet été - plus gros succès de l’année à ce jour - ne laisse que peu de place au doute : un cinquième volet verra bel et bien le jour. Et tant qu’à faire, le plus rapidement possible, histoire de ne pas perdre de fans en cours de route. 

Si l’on savait déjà que Michael Bay , qui a signé les quatre premiers épisodes de la saga, ne rempilerait pas derrière la caméra cette fois-ci et resterait "simple" producteur, on ignorait encore si le cast de L’âge de l’extinction serait de nouveau de la partie ou non. On peut aujourd’hui affirmer que Mark Wahlberg , nouveau héros de la franchise, prêtera ses traits à Cade Yeager pour encore au moins deux longs-métrages, comme il l’a lui-même révélé au micro de MTV.

D’après l’acteur, le tournage de ce cinquième opus pourrait d’ailleurs être imminent. "Oui, je me suis engagé à en faire deux de plus... Vous savez, je ne peux pas parler pour M. Bay, mais quelque chose me dit que nous serons bientôt sur le plateau", a ainsi déclaré Mark Wahlberg. Aucun planning n’a été annoncé pour le moment mais la rumeur voulait il y a quelques mois que la Paramount envisage de caser ce Transformers 5 dans son agenda 2016. Une date qui pourrait donc exiger que le film entre en tournage très prochainement afin de laisser le temps nécessaire à l’équipe de post-production de perfectionner les effets spéciaux. 

Mais le film reste à l’heure actuelle toujours sans réalisateur (à moins que Michael Bay ne décide finalement de revenir comme il l’avait déjà fait sur le précédent volet). La production va donc devoir accélérer son recrutement pour espérer démarrer les prises de vue d’ici peu. On rappelle par ailleurs que certains bruits de couloir annonçaient la possible arrivée de Dwayne Johnson et Bruce Willis au générique du blockbuster. Rien n’a été confirmé depuis.

Crédit photo : DR

les cahiers du cinéma

tous les cahiers du ciné

10 films à regarder en famille pendant les fêtes

10 acteurs sexy qui ont fait 2014

10 actrices glamour qui ont marqué 2014