Ils ignorent qu’à l’intérieur, Dolorès Boyer vient tout juste de commencer à chanter. Le blues qui vibre dans sa voix, cette mélancolie d’un autre monde perdue dans la pénombre d’un troquet de province, surprend les trublions la kour. La rencontre est fulgurante : voilà Tricodpo réinventé en backing band au service d’une artiste qui nous vient, littéralement, de nulle part, mais qui fait entendre à sa façon, poignante, l’âme douce-amère des musiques tropicales.

On vous a sélectionné le meilleur :

Le 09/03 à 19h00 au festival des Francofolies