Marilou Berry

Marilou Berry

Né le 1er février 1983
à Paris

C’est donc sans surprise qu’elle décide d’arrêter ses études en Seconde pour se consacrer à la comédie. Elle intègre alors le Conservatoire du VIIème arrondissement de Paris. Le public la découvre en 2004, grâce à deux longs-métrages remarqués dont elle tient la vedette : La Première fois que j’ai eu 20 ans, où elle joue une contrebassiste des années 60 mal dans sa peau, et Comme une image d’Agnès Jaoui. Ce dernier connaît un beau succès public et remporte le prix du scénario à Cannes, offrant au passage à Marilou Berry le trophée de la révélation féminine de l’année aux Lumières de la presse étrangère ainsi qu’une nomination au César du meilleur jeune espoir féminin. Cette même année, elle s’illustre sur les planches dans Les Monologues du Vagin, puis remporte le Molière de la révélation pour Toc toc. Sur le grand écran, elle se fait la spécialiste du registre comique, enchaînant les succès publics avec Nos jours heureux d’Eric Toledano et Olivier Nakache en 2006 et Vilaine en 2007, où elle campe une jeune fille trop gentille qui décide de se venger de tous ceux qui profitent d’elle. Ce dernier rôle lui vaut une seconde nomination aux César. Toujours en 2007, elle tourne sous la direction de sa mère dans Cliente avec Nathalie Baye, puis participe à La Croisière en 2010, deux films accueillis plutôt fraichement par la critique. Il faut attendre 2012 pour que Marilou Berry renoue avec les sommets grâce à Joséphine, l’héroïne délurée de Pénélope Bagieu transposée au cinéma par Agnès Obadia. L’année suivante, elle retrouve Nathalie Baye pour Les Reines du ring, puis prête en 2015 sa voix à Tristesse dans la production à succès des studios Pixar, Vice Versa. En 2016, elle passe derrière la caméra pour Joséphine s’arrondit, suite des aventures de l’héroïne imaginée par Pénélope Bagieu. Filmographie : Réalisation 2016 : Joséphine s’arrondit Actrice Cinéma 1991 : Ma vie est un enfer de Josiane Balasko 2004 : Comme une image d’Agnès Jaoui 2004 : La Première Fois que j’ai eu 20 ans de Lorraine Lévy 2005 : La Boîte noire de Richard Berry 2006 : On ne devrait pas exister de HPG 2006 : Il était une fois dans l’oued de Djamel Bensalah 2006 : Nos jours heureux d’Éric Toledano 2007 : La Disparue de Deauville de Sophie Marceau 2008 : Cliente de Josiane Balasko 2008 : Vilaine de Jean-Patrick Benes et Allan Mauduit 2010 : La chair de ma chair (CM) de Mallory Grolleau 2011 : La Croisière de Pascale Pouzadoux 2011 : Beur sur la ville de Djamel Bensalah 2013 : Les Reines du ring de Jean-Marc Rudnicki 2013 : Joséphine d’Agnès Obadia 2014 : Valentin Valentin de Pascal Thomas 2015 : Vise versa de Pete Docter 2016 : Joséphine s’arrondit de Marilou Berry Télévision 2006 : La Volière aux enfants d’Olivier Guignard 2007 : Belleville Tour de Zakia Bouchaala et Ahmed Bouchaala 2011 : Chez Maupassant : Boule de suif de Philippe Bérenger 2011 : La Pire Semaine de ma vie de Frédéric Auburtin 2012 : Merlin de Stéphane Kappes Récompenses : 2005 : Révélation féminine de l’année aux Lumières de la presse étrangère pour Comme une image