Suicide Squad 2 confirmé et dirigé par Mel Gibson ? 16 février 2017

Incroyable mais vrai : la Warner envisage toujours d’offrir une suite à "Suicide Squad" qui, malgré son succès en salle, a été accueilli très froidement par la critique et le public. Le studio aurait même déjà trouvé un successeur à David Ayer pour réaliser le projet en la personne de Mel Gibson.

Si Warner Bros. planche déjà activement sur "Gotham City Sirens", son spin-off 100% féminin porté par Harley Quinn aka Margot Robbie, le studio compte également poursuivre les aventures de sa fameuse "Suicide Squad" sur grand écran. Le deuxième volet, rapidement annoncé avant d’être sérieusement remis en question au vu de la réception désastreuse du film de David Ayer, semble finalement toujours au programme de la major, qui aurait même trouvé son nouveau réalisateur. The Hollywood Reporter assure en effet que Mel Gibson serait actuellement en négociations pour le poste.

Un blockbuster pour Gibson ?

Si l’info se confirme, elle marquerait une grande première dans la carrière du cinéaste, qui ne s’est, jusqu’à présent, encore jamais attelé à la mise en scène d’un blockbuster. Rappelons que le premier volet consacré aux anti-héros de l’univers DC avait en effet coûté la modique somme de 175 millions de dollars, tandis que le plus gros budget obtenu par Gibson pour un film s’élève à "seulement" 72 millions de dollars, pour "Braveheart". Notons toutefois que d’autres réalisateurs auraient également été approchés par la Warner. Les noms de Daniel Espinosa ("Enfant 44"), Ruben Fleisher ("Bienvenue à Zombieland") et Jonathan Levine ("Warm Bodies") sont notamment cités, bien que Mel Gibson semble très clairement se détacher du lot et avoir les faveurs de la production.

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/cinema/tu-ne-tueras-point-2016-bande-annonce-vf-hd-VID0000002dWd0.html"]

Cette nouvelle proposition confirme en tout cas l’incroyable retour en grâce opéré par le cinéaste depuis la sortie de son acclamé dernier long-métrage, "Tu ne tueras point", qui lui a d’ailleurs valu six nominations aux prochains Oscars. Une nouvelle d’autant plus surprenante que l’homme n’a pas manqué de critiquer les productions super-héroïques à plusieurs reprises dans les médias, allant jusqu’à qualifier "Batman v Superman : L’Aube de la Justice" de "film de merde". La rancune ne semble donc pas de mise dans les couloirs des studios Warner...

autres actualités