Star Wars : Ewan McGregor n’était pas fan des fonds verts 29 décembre 2016

Alors que son premier film en tant que réalisateur est sorti hier mercredi 28 décembre en France, Ewan McGregor a accordé un long entretien à Paris Match dans lequel il évoque "American Pastoral" mais aussi son rôle culte d’Obi-Wan Kenobi.

Si Ewan McGregor a une carrière cinématographique bien remplie et qu’il a côtoyé quelques-uns des plus grands cinéastes de notre époque, il reste pour beaucoup l’interprète du Jedi Obi-Wan Kenobi dans la prélogie Star Wars. Un personnage très noble dont l’image de gentil aurait pu peser sur l’acteur. Finalement, ce n’est pas tant son alter-ego que la façon dont les films de George Lucas ont été tournés qui a fatigué l’Écossais.

"Non, ce qui m’a pesé, c’est de devoir jouer devant des écrans verts. C’est très technique et pas vraiment marrant pour un acteur", avoue-t-il franchement à Paris Match. Puis de nuancer : "Mais je n’ai jamais souffert d’avoir fait ces films aussi bien professionnellement que personnellement. Ça m’a ouvert à un nouveau public qui est celui des enfants."

Une nouvelle génération de fans

"Au moment de la sortie, les gens de mon âge n’ont pas beaucoup aimé ces préquelles parce qu’elles n’avaient pas grand-chose à voir avec la première trilogie. Mais quand je rencontre aujourd’hui des jeunes qui ont découvert ces films il y a douze, treize ans lorsqu’ils étaient gamins, eux adorent ! Ils me disent que ce sont leurs préférés ! Que c’est la trilogie de leur génération !", explique McGregor.

En effet, la prélogie a beau diviser la communauté des fans de la lointaine galaxie, les trois long-métrages sur la jeunesse d’Anakin Skywalker ont marqué une génération entière qui découvrait pour la première fois des films Star Wars sur grand écran.

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/autres/star-wars-episode-iii-la-revanche-des-sith-bande-annonce-vf-VID0000001GwZd.html"]

D’autre part, le réalisateur d’"American Pastoral" a une nouvelle fois confié son envie de reprendre son rôle de Jedi, tout en confirmant que rien n’était pour l’instant prévu pour faire renaître Obi-Wan. Mais ne perdons pas espoir car après "Rogue One" et un spin-off sur Han Solo attendu pour 2018, un dernier film dérivé de l’univers créé par Lucas devrait voir le jour en 2020, sans que l’on sache encore à qui il sera consacré...

autres actualités