Mort de Carrie Fisher : quelles conséquences sur Star Wars ? 28 décembre 2016

La princesse Leia n’est plus. Décédée à l’âge de 60 ans d’une crise cardiaque ce mardi 27 décembre, Carrie Fisher laisse derrière elle des millions de fans éplorés. Mais quid des deux prochains épisodes de la nouvelle trilogie Star Wars, pour laquelle elle avait repris son rôle culte depuis l’année dernière ?

En marge de la vague d’émotion générée par la disparition brutale de Carrie Fisher, se pose la question de l’impact d’un tel événement sur l’avenir de la saga intergalactique. L’actrice, que l’on s’était réjoui de retrouver dans "Le Réveil de la Force" fin 2015, devait en effet revenir le temps d’un, voire deux épisodes de la franchise Disney. Mais la donne a désormais changé. Quelles options s’offrent alors à la production pour gérer la suite de son épopée spatiale ?

Star Wars 8 : ses prises de vue déjà bouclées

On se souvient du casse-tête vécu par Universal pour achever au mieux le tournage de "Fast & Furious 7" après la mort de Paul Walker, alors que ce dernier n’avait pas eu le temps de tourner l’intégralité de ses scènes. La question se posera différemment ici puisque les prises de vue de "Star Wars - Épisode VIII" sont terminées depuis le mois de juillet. Mais si Carrie Fisher a bel et bien bouclé ses scènes, rien n’empêche néanmoins d’imaginer que le studio n’envisage d’apporter certains changements au scénario. (Attention, risque de spoilers) Une récente rumeur voulait en effet que la princesse Leia, devenue générale de la Résistance, meurt à la fin de ce nouvel opus. Une hypothèse qui, si elle se vérifiait, nécessiterait sans doute quelques réajustements de la part de la production afin d’offrir à son héroïne des adieux en bonne et due forme, mais qui faciliterait grandement les choses pour la suite.

Star Wars 9 : quelles possibilités ?

La tâche se complique en revanche si Disney prévoyait d’inclure Leia Organa dans l’épisode IX. Une option tout à fait envisageable alors que le grand méchant de la trilogie, Kylo Ren, n’est autre que sa progéniture. Leur lien de filiation risque donc d’être un arc particulièrement intéressant à explorer jusqu’à la dernière minute du récit. Or, quelle que soit l’importance confiée à Carrie Fisher dans l’ultime volet de la saga, le studio va devoir sérieusement se remettre à l’écriture et adapter le scénario aux récents événements. Ces modifications forcées de dernière minute risquent par ailleurs de repousser le début du tournage du film, initialement prévu pour le printemps prochain.

Se pose encore la question d’incruster ou non le personnage en images de synthèse comme si de rien n’était. Une technique déjà employée par Disney sur "Rogue One : A Star Wars Story", actuellement en salle.

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/rogue-one-a-star-wars-story-bande-annonce-officielle-vf-CNT000000vgMFE.html"]

Difficile toutefois d’envisager cette pratique dans le cas où son personnage était supposé tenir un rôle clé du neuvième opus. Quoi qu’il en soit, il est quasi certain que le studio aux grandes oreilles devra remodeler une partie de son scénario, qu’il s’agisse de la fin de "Star Wars VIII" ou de l’épisode suivant. Les fans attendent en effet de la production qu’un hommage digne de ce nom soit rendu à leur princesse rebelle fétiche.

autres actualités