Jean-Pierre Jeunet accuse Guillermo del Toro de "copier-coller" ses films 8 février 2018

Place au coup de gueule dans le milieu du cinéma. Le réalisateur français Jean-Pierre Jeunet accuse son ami mexicain Guillermo del Toro de faire un "copier-coller" de ses films. Interviewé dans la matinale d’Europe 1, le cinéaste dédramatise cependant la situation et affirme ne pas vouloir faire de polémiques sur le sujet.

Le réalisateur de "Delicatessen" (1991) et du "Fabuleux destin d’Amélie Poulain" (2001) accuse Guillermo del Toro d’avoir copié des scènes de son film sorti en 1991 dans son nouveau long-métrage "La Forme de l’eau", en salle le 21 février,[LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/oscars-2018-la-forme-de-l-eau-largement-en-tete-des-nominations-CNT000000WnhJZ.html"] également favori aux Oscars.

"Je n’en étais pas conscient"

[LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/jean-pierre-jeunet-a-refuse-de-realiser-un-film-harry-potter-CNT000000NoG0Q.html"]Celui qui a refusé de réaliser un film Harry Potter s’est confié au micro de la matinale d’Europe 1 ce jeudi 8 février 2018 et explique son mécontentement : "Ce n’est pas un coup de gueule. J’ai juste écrit à mon ami Guillermo del Toro en lui disant : ’Tu exagères un peu, tu as assez d’idées et d’imagination pour ne pas copier-coller les thèmes des copains’."

Mathieu Charier, animateur sur Europe 1, a posé directement la question au cinéaste mexicain lors d’une interview et raconte sa réponse. "C’est marrant ce que vous dites, car ma plus jeune fille m’a dit la même chose. Je n’en étais pas conscient, je me suis inspiré de Terry Gilliam et Gilliam influence Jeunet : il y a peut-être un peu de ça. Mais si ma fille le dit, cela doit être vrai", avait-il déclaré.

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/guillermo-del-toro-a-t-il-vraiment-copie-jean-pierre-jeunet-avec-son-nouveau-film-la-forme-de-l-eau-VID0000002xGeP.html"]

"La Forme de l’eau" a reçu le Lion d’or lors du dernier Festival de Venise et Jean-Pierre Jeunet lui a même souhaité bonne chance. Alors, sans rancune !

autres actualités