Harcèlement sexuel : Isabelle Adjani dénonce la tribune de Catherine Deneuve 22 février 2018

L’actrice rejoint la longue liste des personnalités à avoir dénoncé cette "liberté d’importuner" que revendique Catherine Deneuve dans la fameuse tribune publiée dans le journal Le Monde.

C’était le 9 janvier 2018. Alors que fleurissaient sur la Toile des accusations et propos divers dénonçant le harcèlement sexuel en réponse [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/affaire-weinstein-et-si-le-tout-hollywood-etait-au-courant-CNT000000Q29fG.html"]à l’affaire Weinstein, une centaine de femmes prenaient le contre-pied de la situation, en défendant "une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle" dans une tribune publiée dans Le Monde. Parmi ces rebelles, [LINK url="https://cineday.orange.fr/actu-cine/dossier-cine/catherine-deneuve-mythe-intemporel-du-grand-ecran-CNT0000004qDB5/photos/palais-royal-9be2baab12ccd007324fb1d481cf114e.html"]une certaine Catherine Deneuve. Évidemment, la présence de la star du "Dernier métro" parmi les signataires du pamphlet n’a pas été au goût de toutes.

Isabelle Adjani lève la voix

Interrogée par Gala dans son édition du 21 février, Isabelle Adjani a été amenée à donner son ressenti sur cette polémique. Et l’actrice a été on ne peut plus formelle, jugeant cette tribune "infamante". "Je suis désolée, mais non !", assène la révélation de "La Reine Margot", qui poursuit : "Quand il y a, comme ça, un mouvement de libération de la parole sans précédent, on ne l’interrompt pas, on le laisse s’épanouir. Quand il y a 30 ou 35% de plus de femmes qui osent enfin porter plainte pour maltraitance, on dit bravo !"

[EMBED url="http://video-streaming.orange.fr/autres/isabelle-adjani-VID0000001LQMG.html"]

Quelques jours plus tôt, sur le plateau de l’émission Stupéfiant en janvier 2018, c’est Maïwenn qui regrettait cette discorde et ce double discours sur ce fléau pourtant lié à la cause des femmes. "Arrêtons de nous juger les unes les autres", avait-elle confié, en larmes.

autres actualités