taureau du 20 avril au 20 mai

horoscope du vendredi 23 février 2018 saint Alexandre, saint Lazare

Warren Clarke né(e) le 26 avril

Alan James Clarke, de son vrai nom, développe un grand intérêt pour l’art dramatique dès l’adolescence, étant un habitué des projections matinales au cinéma. Lorsqu’il quitte les bancs de l’école à 15 ans, il se trouve un petit boulot de garçon à tout faire auprès du Manchester Evening News et se lance en parallèle sur les planches dans des productions amatrices du Huddersfield Rep et de la Liverpool Playhouse. Alors qu’il gagnera au fil des années en importance sur les devants de la scène, interprétant notamment Caligula dans "I, Claudius" (1972) ou encore un Winston Churchill "tout à fait convaincant" selon The Guardian dans "Three Days in May" (2011), le comédien part en parallèle à la conquête des écrans dès le milieu des années 1960.

Celui qui se fait appeler Warren Clarke commence en effet à obtenir régulièrement des petits rôles à la télévision alors qu’il entame sa vingtaine. À commencer par le soap britannique "Coronation Street", dans lequel il jouera divers personnages pour quelques épisodes entre 1965 et 1968, puis notamment une petite apparition dans le cultissime "Chapeau melon et bottes de cuir" (1968). Il lui faut toutefois attendre le début des années 1970 pour connaître la consécration : c’est en incarnant Dim, un des violents délinquants portant, ironiquement, un chapeau melon, dans le mythique "Orange mécanique" (1971) de Stanley Kubrick, que le jeune acteur britannique commence enfin à attirer l’attention. Cette exposition lui permet en effet de décrocher, un an plus tard, le second rôle de Scarus dans le fameux péplum de et avec Charlton Heston, "Antoine et Cléopâtre".

Warren Clarke s’illustre par la suite dans toute une série de rôles divers, pour des comédies ou drames du petit et du grand écrans, dont notamment : Winston Churchill dans la mini-série "Jennie : Lady Randolph Churchill" (1974), Quasimodo dans une adaptation télévisée du "Bossu de Notre-Dame" (1976) par Alan Cooke, un soldat romain dans le feuilleton épique "Masada" (1981), l’accompagnateur russe de Clint Eastwood dans son "Firefox, l’arme absolue" (1982), ou encore un soviétique dénommé Konstantin, face à Martin Sheen cette fois dans "Enigma" (1982) de Jeannot Szwarc, et bien sûr le Colonel von Horst dans la comédie "Top Secret !" (1984) de Jim Abrahams, David et Jerry Zucker - sans doute l’un de ses rôles les plus importants.

Depuis la fin des années 1980, Warren Clarke concentre surtout sa carrière sur le petit écran, enchaînant à un rythme quelque peu effréné les participations à divers programmes britanniques. L’acteur se fait ainsi notamment remarqué grâce à des premiers rôles dans la mini-série "Nice Work" (1989), suivie du feuilleton sportif "The Manageress" (1989-1990), puis dans les comiques "Sleepers" (1991), "Gone to Seed" (1992), "The House of Windsor" (1994), ou encore "Moving Story" (1994-1995). Mais c’est en 1996 qu’il s’assure enfin une place importante dans la petite lucarne, obtenant l’un des rôles-titres de la série criminelle à succès "Inspecteurs associés", où il incarne le détective Andy Dalziel face à son binôme Peter Pascoe (Colin Buchanan). Le show de la BBC, très populaire, se prolongera sur quelque douze saisons. Il en profitera d’ailleurs pour passer à quelques reprises derrière la caméra - lui qui avait déjà cosigné, avec William Tannen, le film d’action "Relations interdites" en 1992, porté par Michael Madsen et Richard Lynch.

Ainsi engagé auprès de la série pendant de longues années, Warren Clarke se fait par conséquent très rare sur le grand écran : il ne tourne depuis que trois films, en 2000 et 2001 ("Jardinage à l’anglaise" de Joel Hershman, "Coup de peigne" de Paddy Breathnach et "Arthur’s Dyke" de Gerry Poulson). Même lorsque la série vient à son terme en 2007, c’est encore à la télévision que l’acteur continue de se consacrer, avec quelques téléfilms et de nouveaux rôles récurrents dans la sitcom "In with the Flynns" (2011-2012), le dessin-animé "Chuggington", pour lequel il prête sa voix au personnage de Speedy McAllister (2010-2015), et enfin l’historique "Poldark" (2015). Celle-ci marque d’ailleurs la dernière apparition de Warren Clarke à l’écran, l’acteur ayant succombé à une courte maladie durant son sommeil, le 12 novembre 2014, à l’âge de 67 ans.

Filmographie :

Réalisateur

2006-2002 : Inspecteurs associés (Série TV)
1992 : Relations interdites

Acteur

2015-2010 : Chuggington (Série TV)
2015 : Poldark (Série TV)
2013 : Call the Midwife (Série TV)
2013 : Way to Go (Série TV)
2012 : Trollied (Série TV)
2012-2011 : In with the Flynns (Série TV)
2011 : Inspecteur Barnaby (Série TV)
2011 : Vie sauvage (Série TV)
2010 : Just William (Série TV)
2010 : Inspecteur Gently (Série TV)
2010 : Inspecteur Lewis (Série TV)
2009 : Agatha Christie’s Marple (Série TV)
2009 : The Red Riding Trilogy : 1974, de Julian Jarrold (Téléfilm)
2009 : The Red Riding Trilogy : 1980, de James Marsh (Téléfilm)
2009 : The Red Riding Trilogy : 1983, d’Anand Tucker (Téléfilm)
2008 : The Invisibles (Série TV)
2007 : Christmas at the Riviera, de Mark Bussell et Justin Sbresni (Téléfilm)
2007-1996 : Inspecteurs associés (Série TV)
2005 : Bleak House (Série TV)
2004 : The Deputy, de Patrick Lau (Téléfilm)
2003 : The Debt, de Jon Jones (Téléfilm)
2003-2000 : Down to Earth (Série TV)
2001 : Arthur’s Dyke, de Gerry Poulson
2001 : Coup de peigne, de Paddy Breathnach
2000 : Jardinage à l’anglaise, de Joel Hershman
1999 : The Mystery of Men, de David Wheatley (Téléfilm)
1998 : Dans le rouge (Série TV)
1998 : A Respectable Trade (Série TV)
1997 : The Locksmith (Série TV)
1996 : Giving Tongue, de Stefan Schwartz (Téléfilm)
1994-1995 : Moving Story (Série TV)
1995 : I.D., de Phil Davis
1995 : La bible : Joseph, de Roger Young (Téléfilm)
1994 : The House of Windsor (Série TV)
1994-1986 : Screen Two (Série TV)
1993 : All in the Game (Série TV)
1993 : Conjugal Rites (Série TV)
1992 : Gone to Seed (Série TV)
1992 : The Secret Agent (Série TV)
1992 : Angels, de Philip Saville (Téléfilm)
1991 : Gone to the Dogs (Série TV)
1991-1986 : Boon (Série TV)
1991 : All Good Things (Série TV)
1991 : Sleepers (Série TV)
1991 : Les règles de l’art (Série TV)
1990 : All Creatures Great and Small (Série TV)
1990 : Stay Lucky (Série TV)
1990-1989 : The Manageress (Série TV)
1990 : La main de l’assassin, de Stuart Orme (Téléfilm)
1990 : Chelmsford 123 (Série TV)
1989 : Nice Work (Série TV)
1988 : Worlds Beyond (Série TV)
1988 : Crusoe, de Caleb Deschanel
1988 : The Comic Strip Presents... (Série TV)
1988 : Tickets for the Titanic (Série TV)
1988 : Wish Me Luck (Série TV)
1987 : Black Adder the Third (Série TV)
1987 : Mandela, de Philip Saville (Téléfilm)
1987 : Ishtar, d’Elaine May
1986 : The Return of the Antelope (Série TV)
1986 : Unnatural Causes (Série TV)
1985-1981 : Bergerac (Série TV)
1985 : De flyvende djaevle, d’Anders Refn
1985 : Hitler’s S.S. : Portrait in Evil, de Jim Goddard (Téléfilm)
1985 : Goulag, de Roger Young (Téléfilm)
1984 : Big Deal (Série TV)
1984 : Top Secret ! (Collectif)
1984 : The Cold Room, de James Dearden (Téléfilm)
1984 : The Jewel in the Crown (Série TV)
1984 : Signé : Lassiter, de Roger Young
1984 : Real Life, de Francis Megahy
1983 : The Case of the Frightened Lady, de Christopher Menaul (Téléfilm)
1983 : Reilly : Ace of Spies (Série TV)
1983-1972 : Play for Today (Série TV)
1983 : The Home Front (Série TV)
1983 : Live from Pebble Mill (Série TV)
1982 : Panorama (Série TV documentaire)
1982-1980 : Shelley (Série TV)
1982 : Enigma, de Jeannot Szwarc
1982 : Firefox, l’arme absolue, de Clint Eastwood
1982-1973 : Crown Court (Série TV)
1982 : Minder (Série TV)
1981 : From a Far Country, de Krzysztof Zanussi
1981 : Bizarre, bizarre (Série TV)
1981 : Masada (Série TV)
1981 : The Jail Diary of Albie Sachs, de Kevin Billington (Téléfilm)
1981 : Wolcott (Série TV)
1980 : Voltan le barbare, de Terry Marcel
1980 : La maison de tous les cauchemars (Série TV)
1980 : BBC2 Playhouse (Série TV)
1980 : The Tempest, de John Gorrie (Téléfilm)
1979 : Tinker Tailor Soldier Spy (Série TV)
1979 : S.O.S. Titanic, de William Hale (Téléfilm)
1979 : Heartland (Série TV)
1979 : Screenplay (Série TV)
1979 : The Great Riviera Bank Robbery, de Francis Megahy
1978 : The Onedin Line (Série TV)
1978 : Z Cars (Série TV)
1977 : BBC Play of the Month (Série TV)
1977 : The Sunday Drama (Série TV)
1976 : The Hunchback of Notre Dame, d’Alan Cooke (Téléfilm)
1976 : The Expert (Série TV)
1976 : Our Mutual Friend (Série TV)
1975 : Greenhill Pals, de Gordon Flemyng (Téléfilm)
1975 : How’s Your Father ? (Série TV)
1975 : Regan (Série TV)
1974 : Jennie : Lady Randolph Churchill (Série TV)
1973 : Softly Softly : Task Force (Série TV)
1973 : ITV Saturday Night Theatre (Série TV)
1973 : Armchair Theatre (Série TV)
1973 : Six Days of Justice (Série TV)
1973 : Le meilleur des mondes possible, de Lindsay Anderson
1973 : Love Story (Série TV)
1972 : Antoine et Cléopâtre, de Charlton Heston
1971 : Orange mécanique, de Stanley Kubrick
1970 : The Breaking of Bumbo, d’Andrew Sinclair
1970 : Callan (Série TV)
1969 : Parkin’s Patch (Série TV)
1969 : The Virgin Soldiers, de John Dexter
1969 : On the Rocks (Série TV)
1969 : The Wednesday Play (Série TV)
1968-1965 : Coronation Street (Série TV)
1968 : Chapeau melon et bottes de cuir (Série TV)
1968 : NET Playhouse (Série TV)
1967 : ITV Playhouse (Série TV)
1967 : Mister Misfit, de Derek Collyer et George Evans (Téléfilm)
1966-1965 : Pardon the Expression (Série TV)
1966 : ITV Play of the Week (Série TV)

plus de people

amour

Accordez la priorité à votre vie privée. Profitez des influences favorables actuelles pour vous rapprocher de vos parents et de vos enfants : des moments passés tous ensemble vous enchanteront.

forme & santé

Ménagez votre santé, essayez de prendre un peu de distance envers ces émotions qui vous fragilisent.

travail

Bref, vous réunirez toutes les conditions nécessaires pour passer à la vitesse supérieure.
  • vendredi 23 février 2018

    saint Alexandre

  • lever

    06h12

    coucher

    18h50