cancer du 22 juin au 22 juillet

horoscope du mercredi 20 septembre 2017 saint Davy

Patrick Timsit né(e) le 15 juillet

Né le 15 juillet 1959 à Alger, le petit Patrick Simon Timsit arrive en France avec ses parents en 1961. Les Timsit s’installent à Paris et ouvrent une boutique de maroquinerie dans le quartier du Marais. Après des études commerciales et notamment l’obtention d’un master, Patrick Timsit ouvre une agence immobilière en 1983. Mais déjà, le goût de la comédie le dévore. En amateur, il écrit une première pièce de théâtre, avant de se raviser et de se pencher sur un one-man-show qu’il intitule Les Femmes et les enfants à mort  : spectacle qu’il présentera dans le cadre du Festival d’Avignon. Son ton corrosif devient de suite sa marque de fabrique. Cette habileté à jongler avec plusieurs tons et émotions permettra à Patrick Timsit de démontrer qu’il est un acteur très complet. En 1987, il met un terme à sa jeune carrière dans l’immobilier pour se produire régulièrement au Café de la Gare. Sa première apparition sur l’écran remonte à Paulette, la pauvre petite milliardaire en 1986. Il fait une autre apparition dans Sans peur et sans reproche en 1988. Mais c’est en 1991 que sa carrière cinéma décolle réellement avec Une époque formidable, une comédie sociale réalisée par Gérard Jugnot. A partir de là, il officie dans de nombreux films en tant que second rôle jusqu’à La Crise de Coline Serreau (1992). Patrick Timsit est également passé derrière la caméra à plusieurs reprises pour Quasimodo d’El Paris en 1999, puis Quelqu’un de bien (2001) et L’Américain (2003) avec Lorant Deutsch et Thierry Lhermitte. Il donne une performance excellente dans un rôle dramatique, à savoir celui du tueur en série Désiré Landru où il tient le rôle-titre, mais aussi le remake de L’Emmerdeur en 2008. Il a tenu dernièrement les rênes de Stars 80 avec son ami Richard Anconina et a joué dans la comédie déjantée d’ Alain Chabat, Sur la piste du Marsupilami. En 2013, il est à l’affiche de L’innocent, Une chanson pour ma mère et Max le millionnaire. En 2016, il sera à l’affiche du très attendu biopic réalisé par Lisa Azuelos, Dalida, sur la vie mouvementée de l’interprète de Gigi L’Amoroso. Il incarnera le mythique directeur de l’Olympia, Bruno Coquatrix. Filmographie : 2016 : Dalida, de Lisa Azuelos 2016 : Gangsterdam, de Romain Levy 2016 : Marie-Francine, de Valérie Lemercier 2015 : Stars 80, la suite, de Frédéric Auburtin, Thomas Langmann 2015 : Baisers cachés, de Didier Bivel 2016 : La Dreamteam, de Thomas Sorriaux 2014 : Taxi : Brooklyn (Série TV) 2014 : Robin des Bois, la véritable histoire, d’Anthony Marciano 2012 : L’innocent, de Pierre Boutron 2012 : Prêt à tout, de Nicolas Cuche 2012 : Stars 80, de Frédéric Forestier, Thomas Langmann 2012 : Sur la piste du Marsupilami, d’Alain Chabat 2012 : Une chanson pour ma mère, de Joël Franka 2009 : Le grand restaurant, de Gérard Pullicino 2008 : Chasseurs de dragons, d’Arthur Qwak, Guillaume Ivernel 2008 : L’emmerdeur, de Francis Veber 2007 : Par suite d’un arrêt de travail..., de Frédéric Andrei 2006 : Azur et Asmar, de Michel Ocelot 2005 : Désiré Landru (Téléfilm) 2005 : Incontrôlable, de Raffy Shart 2004 : Un fil à la patte, de Michael Deville 2003 : Les onze commandements, de François Desagnat, Thomas Sorriaux 2003 : Les clefs de bagnole, de Laurent Baffie 2001 : L’Atlantide, de Kirk Wise, Gary Trousdale 2001 : L’Art (délicat) de la séduction, de Richard Berry 2001 : Rue des plaisirs, de Patrice Leconte 2000 : Le prince du Pacifique, d’Alain Corneau 1999 : Quasimodo del Paris, 1997 : Hercules, de John Musker, Ron Clements 1997 : Marquise, de Véra Belmont 1997 : Paparazzi, d’Alain Berbérian 1996 : La belle verte, de Coline Serreau 1996 : Le Cousin, d’Alain Corneau 1996 : Passage à l’acte, de Francis Girod 1995 : Pédale Douce, de Gabriel Aghion 1994 : Elles n’oublient jamais, de Christopher Frank 1994 : Un indien dans la ville, d’Hervé Palud 1992 : A la vitesse d’un cheval au galop, de Fabien Onteniente 1992 : La crise, de Coline Serreau 1992 : Une journée chez ma mère, de Dominique Cheminal 1991 : Le bal des casse-pieds, d’Yves Robert 1991 : Loulou Graffiti, de Christian Lejalé 1991 : Mayrig, d’Henri Verneuil 1991 : Sept années, de Virginie Apiou 1991 : Une époque formidable, de Gérard Jugnot 1989 : Le crime d’Antoine, de Marc Rivière 1989 : Vanille Fraise, de Gérard Oury 1988 : Imogène (Série TV) 1988 : Sans peur et sans reproche, de Gérard Jugnot 1986 : Paulette, la pauvre petite milliardaire, de Claude Confortès

plus de people

amour

Vous avez toujours peur de vous engager ? Il est temps de se demander sur l’avenir ce que vous souhaiteriez pour votre relation. Ne remettez pas à demain une décision que vous pouvez prendre aujourd’hui.

forme & santé

Sous influence d’Uranus vous pourriez être plus nerveux et avoir le sommeil perturbé. Pour y remédier sans délai, relaxation, bains chauds et diners légers.

travail

Essayez de trouver un juste équilibre entre rigueur et ingéniosité, vous trouverez la solution à ce problème qui vous turlupine.
  • mercredi 20 septembre 2017

    saint Davy

  • lever

    06h09

    coucher

    18h13

programme tv

toutes les chaines