Vitres surteintées à l’avant : plus que dix jours pour tout retirer

photo imaz press reunion

A partir du 1er janvier 2017, le taux de transparence des vitres avant (vitres latérales et pare-brise) doit être de 70 % minimum, soit le taux exigé lors de l’homologation du vitrage en usine, rappelle la préfecture dans un communiqué publié ce jeudi 22 décembre 2016

"Le surteintage des vitres avant représente un danger en matière de sécurité routière. Il réduit la vision du conducteur, en particulier de nuit. De l’extérieur, il devient difficile, voire impossible, de maintenir le contact visuel avec le conducteur et ainsi d’anticiper sa conduite" souligne la préfecture dans son communiqué.

"Le surteintage contribue également à dissimuler les infractions graves comme l’usage du téléphone au volant ou le défaut de port de la ceinture de sécurité. Le surteintage des vitres-arrières et lunettes-arrières reste autorisé et pour ces dernières, à la condition que le véhicule soit équipé de deux rétroviseurs extérieurs" dit encore la préfecture.

A compter du 1er janvier prochain, les contrevenants s’exposent à une amende de 135 euros (contravention de 4ème classe) assortie d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

mots clés de l'article : voitures , contravention , vitres teintées , Actus Reunion

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous