Une mobilisation pour les urgences du CHU Sud

Photo DR

Ce mercredi 7 février 2018, les syndicats se sont mobilisés devant le centre hospitalier du sud. L’objectif : tirer la sonnette d’alarme sur les conditions "dégradées" d’accueil et de travail au sein des urgences. Nous publions le communiqué de la mairie du Tampon ci-dessous.

Tous les Réunionnais qui ont été amenés à se rendre aux urgences du CHU de Saint-Pierre ont pu se rendre compte des conditions extrêmement dégradées dans lesquelles travaillent le personnel et est accueilli le public

La situation actuelle ne peut plus durer et le ministère de la santé doit maintenant prendre les mesures qui relèvent de l’urgence sanitaire.

Ce matin, les syndicats ont débrayé et se sont réunis devant le CHU pour alerter sur l’urgence et la gravité de la situation.

Au nom du maire du Tampon et des collègues du Sud, le Premier Adjoint, Jacquet Hoarau, est allé à la rencontre des grévistes pour leur exprimer le soutien des élus du sud.

La vigilance demeure sur ce dossier qui est malheureusement une nouvelle illustration éclatante du manque de moyens attribués au pôle sud du CHU.

mots clés de l'article : tampon , mobilisation , syndicats , mairie , Sud , travail , Réunion , La Réunion , centre hospitalier , chu , accueil , urgences , Actu , Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous