Saint-Benoît : les deux soeurs écrouées

Jeudi 9 juin 2016 - Grève des surveillants du centre pénitentiaire de Domenjod

Les deux soeurs de la sexagénaire, décédée lundi 26 décembre à Saint-Benoît, ont été présentées ce vendredi 30 décembre aux juges du tribunal de Champ Fleuri, selon les informations de linfo.re. Elles ont été mises en examen pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner et ont été placées en détention provisoire à la prison de Domenjod.

L’affaire est partie de la découverte de Mariame 62 ans, retrouvée morte dans l’un des appartement de l’immeuble familial à Saint-Benoît. D’après les médecins, cités par linfo.re, la sexagénaire serait morte d’un manque de sang dans le corps. Le corps de la victime présentant des hématomes, le décès est rapidement jugé suspect, et l’enquête s’intéresse aux deux autres soeurs de la famille, âgées de 60 et 63 ans. Placées en garde à vue, en même temps que deux autres membres de la famille qui seront rapidement mis hors de cause, les deux soeurs passent aux aveux, reconnaissant avoir porté des coups à la victime.

Les deux soeurs étaient déjà connues de la justice. En 2004, elles avaient sanctionnée pour non déclaration de décès après la découverte du cadavre de leur tante, conservé pendant 23 ans dans l’un des logements familiaux, surnommé "l’immeuble de la momie".

mots clés de l'article : saint-benoît , faits divers , Actus Reunion

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous