Plus de 250 écoles de l’île veulent le retour des quatre jours

Photo : Diana EUPHRASIE

Ce mercredi 14 juin les syndicats de l’éducation de La Réunion ont annoncé qu’ils souhaitent un retour à la semaine de quatre jours dans les écoles dès la rentrée prochaine le 15 août 2017. L’intersyndicale a fait circuler une pétition à l’ensemble des établissements pour que celle-ci soit signée par les enseignants.

"C’est un grand espoir pour les collègues" a déclaré Katel Louarn, porte-parole de l’intersyndicale regroupant CFDT éducation, SNUDIFO, SAIPER, SNUIPP FSU, SNE FGAF, CGTR Educ’Action). Après l’annonce du ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer, concernant les rythmes scolaires et le possible retour aux quatre jours d’école par semaine, les enseignants et leurs syndicats réunionnais s’estiment soulagés. "On assistait à une augmentation des arrêts de travail des enseignants et des demandes de temps partiels", explique la représentante du SNUDIFO . En effet, après avoir "subi durant toute cette année", les syndicats réunionnais de l’éducation ont établi une pétition qu’ils ont communiqué à l’ensemble des écoles de l’île la semaine dernière.

Les représentants dressent un constat plutôt négatif de la réforme des rythmes scolaires : "il y avait une confusion entre le scolaire et le périscolaire. En même temps il y a eu des inégalités de traitement selon les communes. Les enfants étaient donc parfois très pénalisés et restaient plus longtemps à l’école."



Après ces retombées négatives de la réforme, les acteurs de l’éducation souhaitent, dès la prochaine rentrée 2017, rétablir une journée de six heures sur quatre jours. Aujourd’hui, plus de la moitié des écoles a signé la motion avec quasiment 100% de pour. Bien qu’ils soient nombreux à être pour ce retour, la décision ne dépend pas totalement d’eux puisque c’est le conseil d’école et les mairies qui doivent décider.

Les syndicats et les enseignants ne baissent pas les bras. Ils souhaitent faire pression sur les mairies et le rectorat. "Le raz de marée des enseignants va refaire surface ", lâche Joël De Palmas, représentant de la CGTR Educ’action. Le 21 juin prochain, tous se rendront au rectorat dès 14 heures pour déposer les pétitions signées. Un rassemblement annoncé musical par l’organisation.

de/

mots clés de l'article : syndicats , réforme , enseignement , La Réunion , rythmes scolaires , Actus Reunion , Quatre jours

à voir également en vidéo

dossier associé

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous