Le Piton de la Fournaise - Fin d’alerte "éruption en cours"

Jeudi 18 mai 2017 - Eruption du Piton de la Fournaise (Photo RB/Imaz Press Réunion)

La préfecture a mis fin à l’alerte "éruption en cours" à 10 heures 30 ce jeudi 18 mai 2017. Depuis 1 heure du matin, le magma n’arrive plus en surface, mais l’activité sismique se poursuit en profondeur. Une reprise de l’éruption n’est pas exclue. L’accès à l’enclos reste interdit au public. Le volcan était sorti de son sommeil à 20 heures 10 ce mercredi Imaz Press a survolé la zone ce jeudi matin. Sous une épaisse couche nuageuse la faille éruptive ne semblait pas être active

 

"L’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise a observé, suite à une crise sismique d’une durée de 6h30, une phase de trémor éruptif qui a débuté le 17 mai 2017 à 20h10 pour s’arrêter le 18 mai 2017 à 01h" écrit la préfecture dans son communiqué publié à la mi-matinée.

"L’arrêt du trémor depuis 01h00 ce matin indique la fin de l’alimentation en magma en surface. Néanmoins la sismicité volcano-tectonique se poursuit. Ainsi, 27 séismes ont été enregistrés sous le cratère Dolomieu et sous le flanc Est entre 01h et 06h ce matin. Cette sismicité témoigne de la persistance d’une mise sous pression en profondeur et d’une propagation du magma. Aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution dans les heures à venir" souligne pour sa part l’observatoire volcanologique

Imaz Press a survolé la zone ce jeudi matin

 


#974 #LaRéunion #PitonDeLaFournaise. L’éruption tire à sa fin sous les nuages. Imaz Press a survolé le phénomène. Voir le film pic.twitter.com/ejnGMvAu1R
— Imaz Press Réunion (@Ipreunion) 18 mai 2017


 

"L’éruption est entre parenthèses en ce sens où il n’y a plus de lave en surface, l’activité en surface s’est arrêtée vers 1 heure du matin cette nuit (jeudi dans la nuit ndlr), mais l’activité sismique se maintient" avait souligné tôt ce mercredi matin, au micro de RTL Réunion, Philippe Kowalski, directeur adjoint de l’Observatoire volcanologique. "Ce n’est pas exceptionnel, mais c’est assez inhabituel et cela peut laisser penser qu’il y a encore du magma en profondeur et on peut penser qu’une nouvelle ouverture (de faille éruptive - ndlr) peut avoir lieu dans la journée ou plus tard" ajoute le scientifique.

C’est en raison de ce risque de brusque reprise d’activité en surface que la préfecture maintient l’interdiction d’accès à l’enclos décidé ce mercredi.

Pour rappel

Le volcan donnait des signes de réveil depuis plusieurs jours et une augmentation importante de l’activité sismique a été constatée par les volcanologues ce mercredi après-midi. La préfecture avait alors déclenché l’alerte 1 du plan Orsec Volcan signifiant qu’une éruption est "probable ou imminente"

Le phénomène éruptif s’est donc déclenché quelques heures plus tard à 20 heures 10

"D’après les renseignements fournis par l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, l’éruption a lieu et est confinée dans l’enclos, au niveau du flanc nord-est du cône Dolomieu (le cône principal du massif volcanique – ndlr)" indique la préfecture dans un communiqué

La précédente éruption s’était déclenchée le 31 janvier dernier. Elle avait duré 27 jours. Le Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs au monde. Il s’est réveillé à une quinzaine de reprises au cours de10 dernières années.

Revivez les précédentes éruptions ici

rb/mb/www.ipreunion.com

 

mots cls de l'article : Volcan , piton de la fournaise , dolomieu , laves , cônes , eruptions , Actus Reunion , Observatoires

voir galement en vido

dossier associ

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous