La sécheresse pourrait durer encore 15 jours

Lundi 2 janvier 2012 - En raison de la sécheresse, le lit de la rivière Langevin à Saint-Joseph est presque sec (Photo Philippe Boyer pour www.ipreunion.com)

La Réunion a beau être en pleine saison des pluies, ces dernières se font attendre depuis novembre. Au point qu’agriculteurs mais aussi passionnés de météo n’hésitent plus à parler de sécheresse. D’autant que l’air pourrait continuer à être sec encore une quinzaine de jours, si l’on en croit les prévisions partagées par Actus Météo 974. (Photo d’illustration)

Si la situation n’est pas comparable à Mayotte, où des tours d’eau ont dû être organisés pour assurer le ravitaillement de la population, la sécheresse pointe néanmoins le bout de son nez. Des communes, à l’instar de Salazie, Saint-Joseph ou encore Saint-Philippe, ont d’ailleurs commencé à prendre des mesures préventives, à coup de restrictions et de coupures ponctuelles, pour éviter que leurs réserves ne se retrouvent à sec. Sur les étals des marchés forains, le manque de pluies se fait aussi sentir. A la fin du mois de décembre, certains fruits et légumes avaient vu leur prix multiplié par deux.

Certaines zones manquent de pluie depuis novembre

Lors de la dernière réunion du Comité sécheresse, le 16 novembre dernier, la préfecture estimait que "la situation des ressources superficielles et souterraines se dégrade sur l’ensemble du département, à l’exception de certains aquifères de la micro-région Ouest". Le comité notait que la situation était "contrastée entre, d’une part le Nord et l’Est qui ont bénéficié de plusieurs épisodes pluvieux (notamment le 2 et 3 novembre) et qui connaissent une situation proche de la normale, et d’autre part l’Ouest et le Sud -le cirque de Cilaos et région du Tampon- dont l’état de sécheresse est très marqué".

"Depuis cet écrit qui date du 18 novembre, notre île n’a pas connu d’épisode pluvieux majeur, exception faite de l’épisode du 3 décembre qui n’a concerné que le quart Nord-Est de l’île). D’ailleurs, le résumé climatologique de décembre réalise par Météo France évoque, pour ce mois, une pluviométrie déficitaire sauf sur le Nord-Est", note Actus Météo 974.

Faudra-t-il bientôt faire une danse de la pluie pour éviter la sécheresse ? Selon les prévisions partagées par les administrateurs de la page Facebook Actus Météo 974, cet épisode pourrait durer encore quinze jours.



 

"Grosso modo, les modèles numériques de prévisions disponibles sur le net montrent tous une prédominance d’air sec sur le Sud de l’Océan Indien pour les 15 prochains jours. On parle donc là d’une prévision de grande échelle géographique - l’ensemble de l’Océan Indien - et sur un pas de temps relativement modéré. Cette tendance à la prédominance d’un air plus sec que la normale parait fiable dans le sens où la totalité des modèles de prévision l’envisage. Il y a (malheureusement) un vrai consensus dans ce sens", pointent-ils. Ce schéma de déficit de pluviométrie dans le bassin dure depuis le début de saison cyclonique sur l’ensemble du Sud de l’Océan Indien. 

Un déficit pluviométrique qui pourrait se maintenir en février

"En revanche, au-delà de la mi-janvier, les tendances sont relativement contrastées concernant La Réunion et plus largement tout le Sud-Ouest de l’Océan Indien (Mascareignes et Madagascar). Il n’y a pas de franc consensus. Mais, la tendance dominante est au maintien d’un déficit pluviométrique pour février et, peut être, un retour à des conditions plus "normales" en mars, prévoit Actus Météo 974. Si la tendance se confirme pour février, on risque fort d’avoir affaire à l’un des plus marquants épisodes de sécheresse généralisé."

mp/ch/www.ipreunion.com 

mots clés de l'article : Météo , pluie , sécheresse , Actus Reunion , Actus Météo 974

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous