"Kan Destin", pour explorer la mémoire familiale

photo imaz press reunion

Jusqu’au 31 janvier 2018, l’ancien hôtel de ville de Saint-Denis accueille l’exposition "Kan Destin : Domoun, Travay, Kiltir, Liberté(s)". L’événement est rythmé par des conférences, débats et soirées musicales, tout au long de ce mois de janvier. Nous publions le communiqué de la mairie ci-dessous. (Photo archives)

Dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, l’association Label Frèr2son propose aux dionysiens et aux réunionnais une exposition débutée le 19 décembre qui sera au mois de janvier rythmée par des conférences, débats et soirées musicales ainsi que des ateliers généalogies et d’exploration de la mémoire familiale.

Nathaniel Fontaine–Mithra, président du label F2S et chercheur généalogiste, est le coordinateur de cette exposition et travaillera en collaboration avec l’association Rasine Kaf, initiatrice du travail sur les Camps “Itinérances 2008”.

Photos, iconographies, objets, instruments et reconstitution d’une “kaz” seront présentés aux nombreux visiteurs avides de mémoire en ces périodes de troubles et de libertés.

Kan Destin : Domoun, Travay, Kiltir, Liberté(s)
Jusqu’au 31 janvier 2018
Ancien Hôtel de Ville
Entrée libre et gratuite

Retrouvez l’ensemble du programme sur le site de la ville de Saint-Denis (www.saintdenis.re)

à voir également en vidéo

suivez-nous