Gendarmerie : 42 alcoolémies constatées, un homme placé en garde-à-vue

photo imaz Press Réunion

Les gendarmes de l’Escadron départemental de sécurité routière ont contrôlé 425 usagers de la route aux abords des boites de nuit de Saint-Gilles (Saint-Paul), de 4h30 à 7h30 ce dimanche 11 juin 2017. 42 infrations concernant l’alcoolémie ont été constatées. Un homme a été placé en garde-à-vue. Ci-après, le communiqué des forces de l’ordre.

"Un contrôle coordonné destiné à lutter contre les conduites sous l’emprise de l’alcool a été réalisé au niveau des discothèques de Saint-Gilles et de l’Ermitage sur la commune de Saint-Paul de 04h30 à 07h30 ce dimanche matin.

Le dispositif déployé par 31 militaires issus de l’Escadron départemental de sécurité routière de La Réunion, de gendarmes mobiles et de réservistes, a permis de contrôler 425 usagers de la route dont la plupart d’entre-eux quittaient les établissements festifs proches.

Malgré la très large communication annonçant le déploiement de ce contrôle, le nombre de conducteurs contrôlés positif demeure toujours impressionnant :

- 42 infractions concernant l’alcoolémie ont été constatées dont 19 relevant de la procédure délictuelle avec rétention immédiate du permis de conduire. Parmi ces conducteurs impliqués, 5 sont des jeunes conducteurs titulaires d’un permis probatoire.

- Le taux le plus élevé constaté cette nuit est de 1,21 mg/litre d’air expiré pour un homme circulant à scooter.

- Un homme de 25 ans a été placé en garde à vue. Sous l’effet de l’alcool il n’a cessé pendant plus d’une demi-heure d’invectiver et d’injurier les gendarmes après avoir été contrôlé positif à l’éthylomètre (0,76 mg/l d’air). Cet individu, récidiviste a donc été déposé en cellule de dégrisement à la caserne de l’Etang.

Par ailleurs, un automobiliste circulait sans être détenteur du permis de conduire et deux autres contraventions pour franchissement d’une ligne continue et circulation en sens interdit ont été relevées au cours de ce même service" indique le bilan de l’EDSR.

"Ce lourd bilan reflète une nouvelle fois que les mentalités sont particulièrement tenaces et qu’encore trop d’usagers prennent le volant après avoir consommé de l’alcool, malgré les efforts accomplis dans la prévention et la communication" termine la gendarmerie.

mots clés de l'article : gendarmerie , sécurité routière , contrôles , alcoolémie , Actus Reunion , Boites de Nuit

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous