Fiscalité réduite pour 1,4 million de litres de rhum domien

Union Européenne

L’augmentation du contingent fiscal dont bénéficient les rhums traditionnels de Guadeloupe, de Martinique, de la Guyane et de La Réunion a été adoptée ce jeudi 16 novembre 2017 au Conseil de I’Union Européenne à l’unanimité des États membres. Le nombre total d’hectolitres d’alcool pur concerné par cette fiscalité réduite va ainsi passer de 1,2 million de litres à 1,4. Le contingent fiscal est un dispositif permettant d’appliquer un taux d’imposition préférentiel aux rhums domiens afin de la filière canne - sucre - rhum des DOM

"Cette décision va permettre aux rhums traditionnels ultramarins de maintenir leurs positions sur le marché de la France hexagonale face à la concurrence des
rhums issus d’autres pays" note la ministre des outre-mer, Mme Annick Girardin, en se félicitant "d’une décision qui conforte une des principales filières porteuses d’emploi dans les outre-mer". Elle estime que cette augementation du contingent fiscalé est "galement une reconnaissance de la qualité des produits ultramarins qui leur permet de se développer à I’export".

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous